Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

Retour sur un pèlerinage à St Joseph

Lorsque monsieur l’abbé Jourdain m’a informé d’un pèlerinage mensuel le 19 de chaque mois à Montigny les Metz, en proposant d’y participer en archiprêtré, je dois avouer que dans un premier temps, j’ai craint que cela ne mobilise pas beaucoup de paroissiens en ces temps d’après covid. Puis je me suis dit que c’était peut-être un clin d’œil de l’Esprit-Saint pour placer notre rentrée pastorale sous le regard de St Joseph. J’espérais au moins un petit groupe de 15 fidèles qui représenterait notre secteur de Boulay. Pour encourager la participation, la caisse d’archiprêtré a pris en charge une partie du coût du transport à hauteur de 5 €. Au final, nous étions 40, avec le désir d’y revenir l’année prochaine.

Ce fut une très belle journée de foi, de partage, de prière, de convivialité. Nous avons vraiment apprécié l’accueil fraternel de l’abbé et de son équipe qui avec sourire et bienveillance ont su nous recevoir et nous guider dans cet itinéraire de foi. Nous avons commencé à découvrir cette magnifique église, écrin de la foi chrétienne en St Joseph. L’abbé Stéphane nous a servi de guide en commentant la statue à l’entrée, les vitraux, les statues, les peintures pour nous faire comprendre le rôle essentiel que St Joseph a eu dans l’histoire du salut et dans notre vie de chrétien d’aujourd’hui. Puis nous avons célébré la sainte eucharistie festive (avec diacre, chorale, orgue). Le moment du repas a été un moment fort convivial. Un couple nous a régalés avec des pâtes à la carbonara, sans oublier le gâteau aux poires du jardin du presbytère.

Nous avons commencé l’après-midi par le visionnage d’un documentaire sur St Joseph, suivi d’un temps de médiation seul ou à quelques-uns avec un document comme support. Puis chapelet et vêpres avec la vénération de la relique.

Nous sommes repartis enchantés… J’avais avec moi ma nièce de 8 ans qui a pu a nourrir sa foi d’enfant et espère pouvoir revenir avec nous l’année prochaine. Je ne peux que vous encourager à vivre ce temps spirituel en ces moments où nous avons tant besoin de nourrir notre espérance. St Joseph qui a été le gardien de la sainte famille qui est celui de l’Eglise, peut mieux que quiconque guider nos pas en ces moments troublés car il a compris en Palestine puis en Egypte l’importance de savoir s’en remettre à la Providence.

Abbé Gérard Kaiser, curé archiprêtre de Boulay