Journée de récollection pour 24 servantes de l’assemblée

Dimanche dernier, 24 mars, un groupe de 24 jeunes filles âgées de 6 à 12 ans se sont rassemblées au presbytère de l’église Saint-Joseph, à Montigny-lès-Metz. Ces servantes de l’assemblée que les paroissiens voient depuis quelques mois, vêtues de leurs capes blanches, lors des offices des églises Saint-Joseph et Saint-Clément à Metz ont profité de cette journée pour poursuivre leur formation au service de la liturgie.

Mais qui sont-elles ? À l’exemple de Marie, qui au jour de l’Annonciation a répondu « Je suis la servante du Seigneur », les servantes de l’assemblée sont là, durant les offices, pour accueillir, pour garder la Parole de Dieu dans le cœur et parfois la proclamer, pour favoriser la prière de l’assemblée, pour porter les offrandes du peuple de Dieu et pour transmettre la paix. Par leur attitude, leurs gestes, leur ferveur, elles essaient de favoriser notre prière et le climat de charité dans nos assemblées.

Après la messe dominicale et un bon pique-nique sous le soleil lorrain, elles ont été invitées à réfléchir sur le sens de la messe et de ses différentes étapes. Devenues incollables sur l’anamnèse, l’épiclèse ou le psaume, elles se sont, ensuite, familiarisées avec les objets et les vêtements liturgiques. Grâce au père Stéphane Jourdain, elles savent désormais faire la différence entre un calice, un ciboire ou encore une custode ! Serge Simonin, diacre, est également intervenu pour leur expliquer le sens des répons durant les offices. Enfin, un copieux goûter et un jeu de l’oie géant, toujours sur le thème de la liturgie, ont clôturé la journée.

Une première rencontre avait déjà eu lieu en décembre 2018 à l’église Saint-Clément. Elle avait été l’occasion de se rassembler autour de la figure de la Vierge Marie. De nombreux jeux, un bricolage et un enseignement donné par le père Martin Roussel, curé de la paroisse Saint-Jean-Baptiste-des-Eaux-Vives, leur ont permis de mieux appréhender la vie de Marie, « notre Mère, notre Sœur ».

Une dernière rencontre, réunissant une nouvelle fois les groupes de servantes de l’assemblée de ces deux paroisses, sera probablement organisée afin de fêter la fin de cette belle année scolaire. Ces deux groupes de servantes de l’assemblée sont ouverts à toutes les jeunes filles désireuses de se mettre au service de la liturgie durant les offices. Pour cela, il suffit de venir un quart d’heure avant la messe !

Clarisse Lamy pour la communauté de paroisses Saint-Privat et Clémence Daviron pour la communauté de paroisses Saint-Jean-Baptiste-des-Eaux-Vives.