Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

L’écologie prend ses quartiers dans nos paroisses

Cette année, le diocèse de Metz a proposé pour les rencontres de “Carême à domicile” une réflexion autour de la question de la conversion à l’écologie. Nous étions invités à réfléchir sur notre propre conversion intérieure écologique, à porter notre regard sur la Création qui nous entoure, à réfléchir sur quels consommateurs nous sommes personnellement, à porter notre regard sur les pauvres… nous avons enfin été amenés à réfléchir sur la conversion écologique possible en paroisse.

Le pape dans cette encyclique nous parle de la ” maison commune” qu’est la terre, cette maison où nous vivons est un foyer dans lequel nous pouvons vivre à l’abri, c’est un lieu de rencontre avec d’autres, un lieu où l’accueil mutuel est nécessaire. Chacun est appelé à prendre soin de tous ceux qui souffrent ; or la terre est malade mais les pauvres sont les premiers à en souffrir.

A la fin de ces rencontres, interpellés par tout cela, nous avons voulu faire un pas de plus : comment collaborer, comme chrétiens, à la sauvegarde de notre “maison commune”, comment prendre soin des plus pauvres et de la planète sur notre Communauté de paroisses ?

Nous avons donc constitué un petit groupe avec la collaboration de nos prêtres et celle de la Référente à l’écologie intégrale du diocèse pour voir comment notre paroisse était déjà et pouvait devenir actrice dans le domaine de l’écologie. C’est dans cet esprit que nous avons organisé ce 16 octobre la rencontre “Église verte” intitulée “Après-Midi Laudato Si’ – l’Écologie à Montigny”.

Tous, petits et grands, ont été invités à cette rencontre ; elle a permis de découvrir ou de mieux connaître ce qui se fait déjà et d’échanger autour des initiatives possibles. Cette initiative est bien sûr “petite” et locale, mais nous savons que c’est la goutte d’eau qui contribue à faire des océans.

Monique Catherinot

« Le monde est plus qu’un problème à résoudre, il est un mystère joyeux que nous contemplons dans la joie et dans la louange » (Laudato Si’, n°12).