LE BAPTÊME

Sept sacrements marquent les moments décisifs d’une vie humaine appelée à être vécue avec le Christ. Les trois sacrements de l’initiation chrétienne (le baptême, l’eucharistie et la confirmation) permettent d’entrer dans le mystère du Christ mort et ressuscité et de grandir dans la Foi. Les sacrements de guérison (la réconciliation et l’onction des malades) ouvrent un chemin d’espérance, tandis que les sacrements de l’engagement (l’ordre et le mariage) consacrent des choix de vie.

On ne naît pas chrétien. On le devient : le baptême est le sacrement de la naissance à la vie chrétienne. Par le baptême, l’enfant entre dans une communauté bien plus large que sa famille, dans cette communauté qui forme le corps du Christ. « Nous sommes le corps du Christ et chacun de nous est un membre de ce corps ». Nous, baptisés, nous sommes les pierres vivantes qui construisons l’Eglise. Nous participons à l’activité apostolique et missionnaire du Peuple de Dieu.

Dans notre communauté Saint Privat, l’équipe “Baptême” – composée actuellement de six membres – accueille et accompagne les familles qui demandent le sacrement de baptême pour leurs très jeunes enfants. L’équipe Baptême écoute, se laisse interpeller. Elle est à même de recueillir l’expression d’une foi profonde tout autant que la gêne de ne plus maîtriser le vocabulaire, les codes de notre Eglise. Au cours de l’année 2019, 60 baptêmes ont été célébrés dans nos trois églises (Saint-Joseph, Sainte Jeanne d’Arc et Moulins Saint-Pierre).

Demander le baptême est un appel, une recherche de sens, d’un socle. Ce n’est pas la volonté seule qui est à l’œuvre, c’est la remise en question de nos cadres de référence. Le baptême n’est pas une simple formalité. C’est une option. C’est endosser la mission d’amour que nous propose le Christ : « Aimez-vous les uns les autres ». Et c’est une démarche que l’on peut faire à tout âge.

Magnifique programme pour cette année 2020 qui débute.

Michèle  Eckstein