Diacre pour servir

C’est le pape Paul VI qui a rétabli le diaconat comme degré permanent du sacrement de l’Ordre. C’est donc le diaconat qui est permanent. Diacre signifie « serviteur ». Le diacre est un homme marié ou célibataire qui a répondu à un appel de l’Eglise pour être signe du service.

Après un temps de discernement et de formation, il est ordonné par l’évêque de son diocèse qui lui confie une mission particulière. Ordonné pour la vie, le diacre exerce un ministère au service de la Charité, de la Liturgie, et de la Parole de Dieu.

Avec les évêques et les prêtres, les diacres font partie du clergé. En effet, le diacre, en recevant le sacrement de l’Ordre, quitte le statut de laïc pour celui de clerc. Par sa présence, il aide les baptisés à vivre le service de Dieu et des hommes dans le monde à la suite du Christ Serviteur. Même si, comme le prêtre, il célèbre des baptêmes, des mariages, et préside les funérailles, le diacre ne remplace pas le prêtre. Les ministères sont différents et complémentaires.

Dans la vie de la paroisse, il agit en concertation avec le curé. La mission du diacre s’exerce dans sa vie familiale, professionnelle et ses divers engagements, en ayant toujours le souci des plus pauvres et des plus fragiles. Le diacre conserve ses activités professionnelles, syndicales et associatives. Sa vie étant partagée entre famille, profession, mission, engagements, il a besoin d’enraciner sa foi dans une relation personnelle au Christ. Avec l’aide de l’Esprit Saint, il chemine à la suite du Christ, en fidélité avec la Parole du Seigneur : « Et moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert ». Lc 22,27.

Le diacre célèbre la Liturgie des Heures (le bréviaire) et participe aussi souvent qu’il le peut à l’Eucharistie. Si vous souhaitez en savoir un peu plus, contactez-moi ! Dès maintenant, demandons au Seigneur, qu’Il suscite dans nos Paroisses des vocations au ministère diaconal. Aimer, c’est servir ; servir, c’est aimer !

Serge, votre diacre.