Le mois de Mai, le mois de Marie…

Durant le mois de mai, l’Église nous invite à prier plus particulièrement la sainte Vierge Marie puisque ce mois lui est consacré. Tous les mois de l’année sont généralement consacrés au Christ, à saint Joseph et ou à la sainte Vierge Marie. Ainsi nous avons le mois de juin qui est celui du Sacré-Cœur. Plus près de nous, le mois de Mars est celui de St Joseph.

La dévotion du mois de Mai est très ancienne. Elle est le fruit de plusieurs formes de dévotions apparues au cours des siècles. Ainsi, au 16ème siècle, saint Philippe Néri réunissait des enfants pour décorer un autel à la Vierge. Puis ils demandaient à la Vierge de les aider à pratiquer une vertu chaque jour pendant le mois. Sous l’influence des jésuites, les familles avaient pris cette habitude durant le mois de mai.

Pourquoi prier Marie ? N’est-ce pas logique de se tourner vers notre unique sauveur, Jésus Christ ? Laissons saint Jean Paul II répondre à nos questions ; pour Lui « la Vierge appartient au plan de salut par la volonté du Père. Chaque intervention de Marie dans la régénération des fidèles ne se met pas en concurrence avec le Christ mais dérive de lui et est à son service ». Ainsi l’action de Marie sert toujours son fils et nous conduit à lui. Les règles de discernement pour une saine dévotion à la sainte Vierge sont un amour grandissant pour le Christ et nos frères, ainsi qu’un amour et une docilité envers l’Église et ses pasteurs. Ces critères doivent nous aider à discerner si notre dévotion est évangélique ou pas.

Les fruits de cette dévotion ne pourraient être résumés dans cet édito mais je vous renvoie à la longue liste des saints connus et inconnus : leur vie et leurs œuvres manifestent la fécondité de la dévotion au rosaire, signe de notre amour particulier pour la sainte Vierge. Pour rappel, on peut citer la vie de nombreux témoins tels que saint Jean Paul II, sainte mère Teresa, sainte Thérèse et bien d’autre encore.

Durant ce mois et pour toute notre vie, redisons à l’exemple de nombreux saints : Totus Tuus Maria. Ainsi par l’intercession de Marie et par son exemple, nous pourrons parvenir « à la docilité à l’Esprit Saint et à la transformation de soi selon l’image du Christ ».

Nivan Rakotondrazafy