Baptême pour 16 enfants : quelle joie de les accueillir !

En ce temps pascal, le grand jour du baptême est arrivé pour : Améliah, Joséphine, Léane, Léa, Antoine, Elise, Kris et Lyne-Aurélie, Zack et Zoé, Mathéo et Liam, Dylan et Jimmy, Teddy et Dayan.

Le Père Dieudonné, Geneviève et moi-même, nous avons accompagné les enfants et leurs familles dans leurs cheminements vers le baptême. Faire découvrir le Christ Jésus est toujours une grande joie ! Les enfants ont découvert que Dieu les aime, que Jésus est, et sera, toujours là pour eux… Ils ont dit « Oui à Jésus ». Ils purent goûter à la Parole de Dieu. Elle peut les guider et les éclairer, cela tout au long de leur vie.

Six rencontres, trois étapes vers le baptême ne suffisent pas à tout découvrir de leur « mission de baptisé » mais ils ont compris qu’en tant qu’enfants de Dieu, frères ou sœurs de Jésus, ils vont vivre autrement ! Ils ont en eux, et avec eux, le Christ ! Ils auront à témoigner et à vivre de sa Parole et de son Amour. Leurs familles, parents, parrains et marraines et nous, cette assemblée, nous avons tous un rôle à jouer, celui de soutenir et nourrir la foi des enfants.

Avec les aléas de la vie, certains parents choisissent d’attendre, ils ne baptisent plus leurs enfants quand ils sont bébés. Un jour, le désir de baptême se présente, parfois à l’initiative de l’enfant lui-même… Le baptême peut être demandé à tout âge : enfant, adolescent ou adulte.

Quand dans les familles s’exprime ce désir de baptême pour un enfant scolarisé :

  • la demande de baptême peut passer par l’intervenante en religion de sa classe, à la rentrée ou en cours d’année scolaire, ou par un prêtre à l’issue des célébrations.
  • Les parents peuvent prendre contact au presbytère de Sainte Jeanne d’Arc, c’est là qu’est proposée une permanence de l’équipe baptême tous les jeudis.
  • Béatrice Déom, membre de l’équipe baptême, en responsabilité du cheminement vers le Baptême des enfants d’âge scolaire, peut être contactée directement au 03 87 69 13 35.

L’enfant a le désir de faire sa première communion avec ses copains et ses copines, il n’est pas baptisé, il souhaite également le baptême :

  • Lors de l’inscription à la première communion, en début d’année scolaire de CM1, les parents signalent que leur enfant n’est pas baptisé et font aussi la demande de baptême à l’équipe de première communion. Il suivra alors parallèlement, deux préparations aux sacrements. La fratrie est prise en compte, avec la proposition de l’éveil à la foi et un cheminement personnalisé vers le baptême.
  • Une meilleure option : quand c’est possible ou prévisible, l’enfant s’inscrit pour la préparation au baptême en CE2, puis l’année suivante en CM1, à la préparation à la communion.

Béatrice Déom