Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

22 mai 2022 – 6e Dimanche de Pâques

 

« Agissons pour la Paix avec les Chrétiens d’Orient »

 

          L’Église de Rome (l’Église « latine ») à laquelle nous appartenons est la plus importante en nombre de croyants, mais n’est pas la seule Église catholique. Il en existe une vingtaine d’autres sur la planète ; elles sont toutes rattachées au pape d’une manière ou d’une autre ; c’est le signe de leur unité et de leur catholicité : par exemple existent les Églises arménienne, chaldéenne, copte, melkite ou grecque-catholique, syrienne-jacobite, syro-malabare, syro-malankare, maronite, etc.

          L’Église maronite est née au 5e siècle en Syrie-Liban à la suite du moine saint Maron. La quasi-totalité des autres Églises catholiques de rite oriental provient de l’union avec Rome de tout ou partie d’Églises qui étaient séparées de Rome depuis 1054 et qui s’y sont rattachées au cours des siècles, en particulier après le Concile de Lyon en 1274 ou de Florence en 1439. D’autres, plus tard encore…

          Elles sont gouvernées par un synode d’évêques présidé par un patriarche. Chacune prie dans son rite propre (gestes, prières, lectures) et dans sa langue. Par exemple les maronites prient en syriaque (qu’on appelle aussi parfois araméen) et en arabe, la langue du pays. Les maronites de la diaspora prient aussi dans la langue du pays où ils vivent. Chacune a sa propre législation et sa propre discipline. Toutes les Églises catholiques orientales ont un clergé marié à côté d’un clergé célibataire. En Orient, un diocèse s’appelle une éparchie.

          Le Liban étant cher au cœur des Français (c’est pour aider le Liban, d’abord, que « l’Œuvre-d’Orient » a été fondée par des Français en 1856, avant d’aider 14 autres pays, dont l’Ukraine), nous sommes heureux d’accueillir dans notre Communauté de paroisses, Monseigneur Maroun Nasser GEMAYEL, maronite libanais, évêque de l’Éparchie maronite de France, résidant à Paris depuis dix ans.

            Bienvenue à lui.

                                                                                  Denis VELFERT