2 février 2020 – Dimanche de la Présentation du Seigneur au Temple

Jésus est la lumière envoyée pour le salut du monde

 Que vous inspire l’Evangile de ce jour ?

Le 2 février, connu par tous les enfants comme la fête gourmande de la Chandeleur, est une tradition du IV° siècle. Les chrétiens célèbrent la Présentation au Temple de l’Enfant-Jésus, 40 jours après sa naissance. Syméon reconnaît la nature divine de Jésus qui représente le Messie tant attendu : « lumière des nations » et « gloire d’Israël ». Le Sacrifice de la Croix est déjà annoncé. Il donnera le Salut que Dieu a « préparé à la face de tous les peuples ». On célèbre ainsi la Lumière apportée sur la Terre. Les chrétiens honorent cette fête des chandelles, c’est un symbole de renouvellement de la Foi.

Le cantique de Syméon, repris tous les jours à Complies, est le dernier office avant le silence de la nuit. Il provient de l’Evangile de ce jour. Il signifie qu’on se retire, la satisfaction du devoir accompli ou pour reconnaître que la relève est assurée.

La Présentation de Jésus au Temple est encore la journée mondiale de la vie consacrée : religieux et personnes consacrées. Les vocations sont en perte de vitesse dans notre Occident alors que nous en avons grand besoin. Nous pouvons être reconnaissants envers ces personnes qui prient pour le monde, pour nous et qui se sont engagées à marcher derrière le Christ.

« Syméon reçut l’Enfant dans ses bras ». Quel moment ! Ne serait que l’imaginer pour soi est littéralement sidérant : serrer Jésus sur son cœur, le laisser y reposer, le regarder, l’aimer, lui parler simplement comme une mère ou un père à son nourrisson sans lui faire de grands discours. Jésus est là dans mes bras. Il m’habite et sa présence me fortifie et m’unifie. C’est une inspiration pour redécouvrir l’oraison. OUI, c’est une pub pour l’oraison : essayer, c’est l’adopter !

Beau dimanche de fête

Jean-Marie BIEVELEZ