6 janvier 2019 – Dimanche de l’Epiphanie du Seigneur

Epiphanie : « Regarde l’étoile, elle te conduit sur le chemin… »

Une belle histoire que celle des Mages. Une histoire merveilleuse : une étoile, un enfant, un roi qui vient de naître, un long voyage. Mais il ne faut pas oublier que St Mathieu qui nous raconte cette histoire est un apôtre, un catéchète qui s’adressait à des Juifs devenus chrétiens ou désireux de l’être. Il leur raconte l’histoire des premiers païens qui entreprennent un long, long voyage pour venir se prosterner devant le Fils de Dieu. Les Mages cherchaient un roi et ils trouvent un petit enfant dans une maison bien ordinaire, un petit enfant qui n’avait rien d’un roi entouré de gloire dans un palais, et pourtant ils l’ont reconnu. Ce n’est pas un Dieu lointain, inaccessible qu’ils ont découvert, mais un Dieu tout proche, un Dieu fait homme, comme nous. Ils se sont émerveillés devant Lui en déposant leurs présents. Un Dieu qui a traversé l’espace et le temps pour venir planter sa tente parmi nous. Un Dieu que les Mages ont trouvé grâce à une étoile, telle une super nova ou une comète, apparue au firmament et qui s’estompera peu à peu dans le ciel, mais qui restera gravée à jamais au plus profond de leur cœur.

Apprenons des Mages à nous laisser émerveiller devant la beauté du ciel et de la création qui nous dit qui est Dieu et qui nous sommes (regardez cette photo faite par l’astronome amateur que je suis), mais aussi à nous émerveiller devant l’enfant de la crèche !

Apprenons à nous prosterner, dans le silence et l’adoration en offrant à notre Dieu l’encens de notre prière, l’or de notre amour et la myrrhe de notre vie unie à la sienne pour le salut du monde. Bonne route et bonne année 2019 à tous.

Jean-Luc, diacre