de AVRIL à MAI

 AVRIL-MAI  ANNEE B 

 

 

 

Pour joindre le P. Sébastien PETITJEAN :

Extraits du message de Pâques du Pape François

L’annonce de Pâques ne montre pas un mirage, elle ne révèle pas une formule magique, elle n’indique pas une échappatoire face à la situation difficile que nous traversons. Cette annonce de Pâques ne parle pas d’anges ou de fantômes, mais d’un homme, un homme en chair et en os, avec un visage et un nom : Jésus. Le crucifié, pas un autre, est ressuscité. Ces plaies sont le sceau éternel de son amour pour nous. Quiconque souffre une dure épreuve, dans son corps et dans son esprit, peut trouver refuge dans ces blessures, recevoir à travers elles la grâce de l’espérance qui ne déçoit pas. Ceux qui souffrent encore à cause de la pandémie, les malades et ceux qui ont perdu une personne chère. […]

Prions pour que ces restrictions, comme toute restriction à la liberté de culte et de religion dans le monde, puissent être supprimées et que chacun soit autorisé à prier et à louer Dieu librement.

À la lumière du Ressuscité, nos souffrances sont transfigurées. Là où il y avait mort, il y a maintenant vie, là où il y avait deuil, il y a maintenant consolation. Et maintenant prions pour que les effets bénéfiques de cette guérison s’étendent à travers le monde entier. Joyeuses Pâques à tous!

Résurrection et Réincarnation

La résurrection et la réincarnation NE SONT PAS la même chose. La réincarnation s’oppose même à la foi chrétienne qui nous mène a croire non seulement à la résurrection du Christ mais également à la nôtre. Pour en finir avec une certaine confusion.

 

L’intégrité de la personne humaine – corps et âme, dans cette vie et dans l’autre – a été et continue d’être un des aspects les plus difficiles à comprendre de la révélation divine. Les paroles de saint Augustin sont toujours actuelles : ” Nulle doctrine de la foi chrétienne ne fait l’objet d’une opposition aussi véhémente et obstinée que celle de la résurrection de la chair “. Cette doctrine, constamment affirmée par l’Écriture et par la Tradition, trouve son exposition la plus sublime au chapitre quinze de la première Épître de saint Paul aux Corinthiens et est affirmée perpétuellement par les chrétiens dans la récitation du symbole de Nicée : ” Je crois à la résurrection de la chair et à la vie éternelle “. C’est une question de foi dans les promesses de Dieu.

Avant la parousie, l’âme individuelle, lors de son jugement particulier, entre immédiatement soit dans la béatitude éternelle du ciel (ou dans une période de purgation nécessaire avant la félicité céleste), soit dans le tourment éternel de l’enfer (Benoît XII, Benedictus Deus). Avec la parousie, le corps sera réuni à l’âme au jour du jugement universel. Chaque corps ressuscité sera uni à son âme, et chacun connaîtra l’identité, l’entièreté et l’immortalité. Les justes continueront de jouir de la vision béatifique dans leur âme et leur corps réunis et bénéficieront des caractéristiques d’impassibilité, gloire, agilité et sublimité. Les injustes, qui n’ont pas les caractéristiques à peine mentionnées, subiront leur châtiment éternel comme personnes réintégrées.

La résurrection du corps exclut toute idée de réincarnation, par le fait que le retour du Christ ne fut ni un retour à la vie terrestre, ni une migration de l’âme dans un autre corps. La résurrection du corps est plutôt l’accomplissement des promesses de Dieu de l’Ancien et du Nouveau Testament. La résurrection du corps du Seigneur est le premier fruit de la résurrection, ” car la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts. De même en effet que tous meurent en Adam, ainsi tous revivront dans le Christ. Mais chacun à son rang : comme prémices, le Christ, ensuite ceux qui seront au Christ, lors de son Avènement ” (1 Cor 15,21-23). La réincarnation nous enferme dans une éternité où le corps ne trouve pas sa patrie, avec pour seule assurance celle d’un renouveau de l’âme. La foi chrétienne promet la résurrection de la personne humaine – corps et âme – par l’intervention du Père, du Fils et de l’Esprit dans la perpétuité du paradis.

(Prof. Michael F. Hull, N-Y on Clerus)

Quelques infos…

  1. Horaires de messes: soyez attentifs aux horaires! Le samedi à  17h00, tant que dure le couvre-feu à 19h. Si le gouvernement lève cette mesure, les messes du samedi 17h00 seront célébrées à 18h00. RESTEZ INFORMÉS grâce au site internet et à la page Facebook de l’Archiprêtré.
  2. Les funérailles: appeler le curé sur son portable pour l’informer du décès et convenir de la date, de l’horaire et du lieu des funérailles.
    Le passage par l’église est la norme avant de procéder à une éventuelle crémation! Le temps de prière à la chambre ou au crématorium ne fait pas office de funérailles chrétiennes.
  3. Merci de bien vouloir remettre vos intentions de messe d’ici le 2 mai. Merci

Première Communion

En raison de la situation sanitaire, la première communion des enfants se fera sur plusieurs dimanches par petits groupes. Il est important qu’au cours de ces célébrations, les enfants soient entourés de leurs familles, mais que la Communautés Paroissiale soit également présente. La célébration de la Première des Communions est un moment fort dans la vie de l’enfant et l’accent doit être mis sur l’essentiel: la rencontre dominicale où le Christ se donne de nous réunir entre frères baptisés et de nous nourrir de la Parole de Dieu et de son Eucharistie.

Confirmations

La célébration des confirmations de nos jeunes de 3ème aura lieu le samedi 12 juin en l’église de Guessling. Si le couvre-feu était toujours en vigueur elle se déroulera à 17h00. Nous préciserons tout cela ultérieurement.

 Messes du 17 au 23 avril

 Samedi 17 avril- 3ème dimanche de Pâques
17h00 à Pontpierre : Messe pour Angèle ALBERT ; familles BECKER-HAUSER-ACKERMANN-LECOMTE

 Dimanche 18 avril – 6ème dimanche de Pâques
10h30 à Folschviller Notre Dame : Messe pour : Salvatore LENTINI (1er anniv.) ; Raymond PHILIPPE 

Messes du 24 au 30 avril

 Samedi 24 avril – 4ème dimanche de Pâques
17h00 à Lelling : Messe pour : Denise SCHMITT ; Alfred SCHANG ; une intention particulière

  Dimanche 25 avril – 4ème dimanche de Pâques  
10h30 à Guessling : Messe pour Gabrielle KUSBER et les défunts de la famille ; Joseph HESSE et les défunts de la famille


Messes du 1er au 7 mai

Dimanche 2 mai- 1ère communion 5ème dimanche de Pâques
10h30 à Téting : Messe pour : Yannick LANTOINE en messe anniversaire                                                                                                               

10h30 à Guessling : Messe pour Anne et Emile SEICHEPINE et les défunts de la famille ; Rémi THIEL (2ème anniv.)

Messes  du 8 au 14 mai

Samedi 8 mai-6ème dimanche de Pâques 
17h00 à Vahl : Messe pour Marie-Louise KLEIN (1er anniv.) et son époux Paul KLEIN ; Mathilde BASTIEN (30ème) ; Jean-Marie TURCK et les défunts de la famille

Dimanche 9 mai – 1ère Communion 6ème dimanche de Pâques
10h30 à Téting : Messe pour les vivants et les défunts des familles MENDENI

Jeudi 13 mai- 1ère Communion Messe de la Solennité de l’Ascension du Seigneur                                                                           

  10h30 à Pontpierre

Messes du 15 au 21 mai

Samedi 15 mai- 7ème dimanche de Pâques 
17h00 à Tritteling

Dimanche 16 mai_ 1ère Communion 7ème dimanche de Pâques
10h30 à Lelling : Messe pour Denise SCHMITT ; Messe de fondation

.Baptême de Gabin JAECK