Archiprêtré de Faulquemont : Bulletin de carême n°3

Lorsqu’un fidèle, jeune ou âgé, passe par l’épreuve de la maladie ou de la faiblesse physique ou psychologique, le secours de Dieu peut s’offrir dans le sacrement des malades.

Celui-ci n’est pas réservé aux mourants.

Ce sacrement est gratuit, permet de relever dans la foi et l’espérance les proches qui accompagnent et offre le salut à ceux qui le reçoivent dignement.

Sauf en cas d’urgence, vous pouvez contacter la permanence de votre communauté pour demander la venue du prêtre. Les bénévoles transmettront vos demandes au curé.

  • Quand et comment me confesser?

L’Eglise demande à tout Catholique de se confesser au moins une fois par an, pour Pâques.  Le temps de Carême est un temps propice pour la confession, laquelle s’inscrit dans la démarche de conversion.

Cette année il n’y aura pas de célébration pénitentielle avant Pâques, mais les prêtres seront à votre disposition sur demande et chaque samedi avant la messe dès 15h dans les églises suivantes:

Samedi 27 mars,15h30 à Chémery, Mainvillers et Folschviller ND

Jeudi Saint 15h30 à Téting, Herny et Créhange Village

Samedi Saint 15h30 à Pontpierre, Elvange et Mainvillers

Merci de privilégier ces dates!

  • Campagne de la Quête diocésaine 2021

La campagne de la quête diocésaine initiée le 14 février 2021 se poursuit. Merci à vous d’apporter votre don pour les besoins de notre Église diocésaine. Je vous rappelle que tout don vous permet de bénéficier d’une déduction fiscale. Les documents permettant de contribuer aux besoins du diocèse sont à votre disposition aux Permanences, dans vos églises et sur le site du diocèse.    D’avance, un grand merci!

Ne pas oublier

  • Carême solidaire

Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que  vous l’avez fait.”Mt. 25, 40

Lors des messes du dimanche dit de Laetare les 13 et 14 mars, notre archiprêtré a participé à l’opération Carême Solidaire en lien avec le Secours Catholique de Faulquemont. Vous avez été nombreux à montrer votre générosité en apportant des denrées alimentaires et des produits de première nécessité. Ce sont 178.35 kg de vivre qui ont été collectés. C’est votre contribution envers ceux et celles qui autour de nous vivent des moments difficiles étant plongés dans la précarité par les accidents de la vie ou la crise qui secoue notre société. Un grand merci à tous et que Dieu bénisse abondamment votre générosité.                                          Merci à tous !

 

Cinquième semaine de Carême

Nous sommes sur le point de terminer notre marche spirituelle avec Jésus qui s’approche de Jérusalem. Dans quelques jours il entrera triomphalement dans la ville sainte et souffrira les évènements tragiques de sa Passion et de sa mort sur la croix. Jésus sait que de terribles épreuves arrivent et en ce dimanche, St Jean nous rapporte des paroles que nous n’avons pas l’habitude d’entendre de la bouche du Seigneur: “Maintenant mon âme est bouleversée”.

 

A chaque jour sa Parole, sa proposition…

-Lundi-jeudi :

“Nos révoltes et nos péchés  sont sur nous, nous pourrissons à cause d’eux, comment pourrons-nous vivre ?-Par ma vie – oracle du Seigneur Dieu – est-ce que je prends plaisir à la mort du méchant ? Bien plutôt à ce que le méchant change de conduite et qu’il vive !” Ez 33.11

  • je peux prendre un temps de recueillement et me tourner vers Dieu. Dans le silence de mon cœur, je peux me reconnaître devant lui humblement pécheur. Je peux revenir sur mes péchés, mes erreurs, mes faiblesses ; en demander pardon à Dieu, me proposer d’essayer d’y remédier, prendre le chemin du confessionnal pour obtenir le sacrement du pardon.

-Mardi-vendredi:

“Comment peut-on rendre le mal pour le bien ? Mes adversaires ont creusé une fosse pour me perdre. Souviens-toi que je me suis tenu en ta présence pour te parler en leur faveur, pour détourner d’eux ta colère.” Jr 18.20

  • Je me rappelle des fois où j’ai tout fait pour servir mon prochain et où malheureusement je n’ai pas forcément reçu de marque de gratitude, parfois même tout le contraire. J’ai là un point commun avec le Christ: venu apporter l’amour et le salut, on l’a mis en croix. Et pourtant, je vais persévérer dans la charité: je vais accomplir en ce jour un acte de charité désintéressé…comme Lui.

-Mercredi-samedi :

“Le langage de la croix est folie pour ceux qui vont vers leur perte, mais pour ceux qui vont vers leur salut, pour nous, il est puissance de Dieu. L’Écriture dit en effet :La sagesse des sages, je la mènerai à sa perte, et je rejetterai l’intelligence des intelligents;” 1 Co 1-18

  • Pour me préparer à vivre la Semaine Sainte, je dois accepter de porter les lunettes de Dieu. Porter sur les évènements de la Passion et de la Mort du Christ un regard humain, rationnel nous empêche de comprendre avec le Cœur de Dieu.

Semaine Sainte

Nous entrons dans la Semaine Sainte avec l’entrée triomphale de Jésus dans Jérusalem. Pour nous réjouir de la gloire du Christ au jour de la Résurrection, il nous faudra passer par lui par les douleurs de la Passion.

A chaque jour sa Parole, sa proposition…

Lundi Saint : “La preuve que Dieu nous aime, c’est que le Christ est mort pour nous, alors que nous étions encore pécheurs.” Rm 5, 8-9

  • En ce jour, je vais essayer de faire un effort au long de cette semaine afin de garder le silence et favoriser le recueillement.

– Mardi Saint : “La preuve que Dieu nous aime, c’est que le Christ est mort pour nous, alors que nous étions encore pécheurs.” 1 Co 1, 23-24

  • Je prendrai le temps aujourd’hui de lire tout ou partie d’un récit de la Passion.

– Mercredi Saint : “Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse. Pardonnez-vous les uns les autres comme Dieu vous a pardonnez dans le Christ.” Ep 4,32

  • Aujourd’hui je m’exercerai à la charité et le pardon.

Jeudi Saint : “Le Christ est le grand prêtre du bonheur qui vient. Le temple de son corps est plus grand et plus parfait que celui de l’ancienne Alliance; il n’a pas été construit par l’homme, et n’appartient donc pas à ce monde.” He 9,11

  • Le Christ est le grand prêtre qui s’offre lui-même en nourriture: je me préparerai à le recevoir avec ferveur pendant la messe de la Cène.

Vendredi Saint : “Ô Christ, nous t’adorons et nous te bénissons : par ta croix, tu as racheté le monde.”

En ce jour de la Passion et mort de Jésus, je ferai un effort de sacrifice, de renoncement à moi-même, je ferai attention à mes sens, je garderai un esprit de recueillement.

– Samedi Saint : “Le Seigneur fait mourir et vivre, il fait descendre aux enfers, il en ramène.”

  • Le Samedi Saint est le jour du grand silence et de l’attente de la nouvelle de la Résurrection. Prière  et recueillement.
Et chaque jour, n’oublions pas l’exercice de la prière. Qu’aucun jour ne passe sans que nous ayons élevé au moins une fois notre âme et nos pensées vers Dieu. Prière, lecture de la Parole de Dieu, chapelet, contemplation d’un message de l’Évangile… tant de moyens qui nous sont offerts pour nous unir à Dieu