Archiprêtré de Faulquemont : Bulletin de Carême n°1

Lorsqu’un fidèle, jeune ou âgé, passe par l’épreuve de la maladie ou de la faiblesse physique ou psychologique, le secours de Dieu peut s’offrir dans le sacrement des malades.

Celui-ci n’est pas réservé aux mourants.

Ce sacrement est gratuit, permet de relever dans la foi et l’espérance les proches qui accompagnent et offre le salut à ceux qui le reçoivent dignement.

Sauf en cas d’urgence, vous pouvez contacter la permanence de votre communauté pour demander la venue du prêtre. Les bénévoles transmettront vos demandes au curé.

  • Quand et comment me confesser?

L’Eglise demande à tout Catholique de se confesser au moins une fois par an, pour Pâques.  Le temps de Carême est un temps propice pour la confession, laquelle s’inscrit dans la démarche de conversion.

Cette année il n’y aura pas de célébration pénitentielle avant Pâques, mais les prêtres seront à votre disposition sur demande et chaque samedi avant la messe dès 15h dans les églises suivantes:

Samedi 27 février, de 15h à 16h15, à Téting,  Créhange Cité et Adelange.

Samedi 6 mars, de 15 à 16h15, à Guessling, Elvange et Boustroff.

N’attendez pas le Triduum Pascal pour vous confesser, vos prêtres sont très sollicités la Semaine Sainte.

  • Campagne de la Quête diocésaine 2021

Le 14 février a débuté la campagne de la quête diocésaine 2021. Nous sommes tous très souvent sollicités pour une multitude de causes, toutes très louables. Mais l’Eglise nous accompagne du début à la fin de notre vie, que nous soyons pratiquants ou pas. Il est donc du devoir de tous baptisés d’être solidaires des besoins de l’Eglise, que ce soit au niveau de la Paroisse ou du Diocèse. En ces temps de crises, la mission redouble de force mais les moyens baissent. Tout comme vos paroisses, votre diocèse, avec ses œuvres et ses apostolats a besoin de notre générosité à tous. Sachez que vous pouvez demander un reçu fiscal pour tout don versé à la paroisse ou au diocèse. Les infos sont disponibles dans vos églises, le site du diocèse ou auprès des permanences. Il n’y a pas de petit don!     D’avance, un grand merci!

  • Carême solidaire

Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que  vous l’avez fait.”Mt. 25, 40

La situation de crise actuelle plonge nombre de frères et sœurs, chrétien ou non, dans le besoin. La précarité se fait de plus en plus sentir surtout chez les plus fragiles de notre société. Le samedi 13 et le dimanche 14 mars, dit “ de Laetare” toutes les bonnes volontés sont invitées à un acte de charité envers les plus pauvres en apportant au fond de vos églises les denrées alimentaires et produits d’hygiène qui seront ensuite remis au Secours Catholique de notre archiprêtré. N’hésitez pas si vous le pouvez, à contacter le Secours Catholique de Faulquemont afin d’apporter vos offrandes, vos denrées alimentaires ou vos bras !                                                           Merci à tous !

Première semaine de Carême

Le Christ s’est rendu en tout semblable à nous; lui qui est Dieu a assumé notre nature humaine en tout excepté le péché. C’est ainsi qu’il a voulu également expérimenter la tentation dans le désert. La tentation n’est pas un péché; le péché c’est d’y succomber. Nous avons nous aussi, l’aide de Dieu pour y résister, pour faire le choix de Dieu, le choix du bien. Et lorsque nous tombons, Dieu est patient et par amour, il nous offre son pardon dans le Sacrement de la Réconciliation.

A chaque jour sa Parole, sa proposition…

  • Lundi-jeudi: « Oui, nous sommes fautifs envers le Seigneur notre Dieu, nous et nos pères, depuis notre jeunesse jusqu’à ce jour ; nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur notre Dieu.» Jr 3, 25
    • C’est dans la Parole de Dieu et la prière que nous pouvons discerner la Volonté de Dieu. Celle-ci nous est clairement exprimée dans les Evangiles et rappelée par notre conscience. Je prendrai le temps de lire un passage de l’Evangile et de demander dans ma prière à Dieu la force de vivre comme il me le demande, en authentique chrétien.
  • Mardi-vendredi: « Revenez à moi, détournez-vous de vos péchés, et vous ne risquerez plus de tomber dans le mal. Rejetez tous vos péchés, faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau. Pourquoi vouloir mourir, maison d’Israël ? Je ne prends plaisir à la mort de personne, déclare le Seigneur, convertissez-vous et vivez.» Ez 18, 30-32
    • À la lumière de Dieu et de son Evangile, je me connais. Je prends un temps de silence et de recueillement, je prends le temps d’examiner ma conscience, mon agir, mes pensées, mes paroles, mes omissions, mes manquements. Je relis ma vie, les semaines, les années depuis ma dernière confession. Je peux prendre une bonne résolution pour changer et pourquoi pas, poser les bases d’une confession.

  • Mercredi-samedi: « Prêtez l’oreille ! Venez à moi ! Écoutez et vous vivrez. Je ferai avec vous une Alliance éternelle, qui confirmera ma bienveillance envers David. » Is. 55,3
    • Dieu, je peux le rencontrer dans la prière. Aujourdhui, je prendrai un temps de silence pour faire oraison: le prier en lisant un passage de la Parole de Dieu, en lui parlant comme à un ami. Un temps privilégié avec Lui, où je coupe tout!

Deuxième semaine de Carême

En ce deuxième dimanche, Abraham place toute sa foi et sa confiance en Dieu, il ne lui refuse rien; même pas son fils unique. En réponse à cet acte de foi, Dieu comble Abraham et sa descendance de ses bénédictions. Essayons tout au long de cette semaine, de vivre guidés par la volonté de Dieu, quoi qu’il arrive! Accueillons-la avec foi et confiance!

A chaque jour sa Parole, sa proposition…

  • Lundi-jeudi: « Seigneur, tu as pitié de tous les hommes, parce que tu peux tout. Tu fermes les yeux sur leurs péchés, pour qu’ils se convertissent. Tu aimes en effet tout ce qui existe, tu n’as de répulsion envers aucune de tes œuvres» Sg 11
    • Aujourd’hui, j’essaierai de ne pas me plaindre, de remettre entre les mains de Dieu toute contrariété, que j’essaierai de vivre avec patience.
  • Mardi-vendredi: « Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver. Invoquez-le tant qu’il est proche. Que le méchant abandonne son chemin, et l’homme pervers, ses pensées ! Qu’il revienne vers le Seigneur, qui aura pitié de lui, vers notre Dieu, qui est riche en pardon» Is 55, 6
    • Dieu, je peux le rencontrer dans la prière. Aujourd’hui, je prendrai un temps de silence pour faire oraison: le prier en lisant un passage de la Parole de Dieu, en lui parlant comme à un ami. Un temps privilégié avec Lui, où je coupe tout!
  • Mercredi-samedi: « Devant Dieu notre Père, la manière pure et irréprochable de pratiquer la religion, c’est de venir en aide aux orphelins et aux veuves dans leur malheur, et de se garder propre au milieu du monde.» Jc 1, 27
    • Aujourd’hui, je vais essayer de mettre l’accent sur la charité: que puis-je faire pour aider mon prochain? Je peux aider, faire preuve de gratitude? Je peux aider, servir, rendre service sans être vu? Je peux aider mon prochain en le nourrissant, en le visitant?