• Saint Pierre Dumoulin-Borie

    Né le 20 février 1808 à Beynat, en Corrèze, il entre au petit séminaire de Servières, mais ses parents écartent ses projets : ni missionnaire, ni trappiste, ni médecin hors de France.

  • Saint Josaphat

    Né en Volhynie, il est encore adolescent à l’époque de l’Union de Brest (1596) où une partie de l’Eglise d’Ukraine se rattache à Rome et constitue l’Eglise gréco-catholique ou Eglise ruthène.

  • Saint Ambroise

    Cet avocat célèbre avait une si grande personnalité qu’il devint gouverneur de la province de Milan.

  • Saint Damase

    Fils de prêtre et membre du clergé romain par tradition familiale, Damase est élu pape en 366 dans une époque troublée par les dissensions théologiques et les querelles de partis.

  • Fête de la Vierge Marie en son icône du Signe

    Vierge Marie en son icône du Signe

  • Saint Sabas

    Né en Cappadoce, il entra tout jeune dans un monastère de cette région. A 18 ans, le voilà parti pour Jérusalem.

  • Sainte Sylvie

    Sylvette ou Sylvaine. Grande dame romaine qui consacra sa vie à son fils, le pape Grégoire le Grand, si attentive qu’elle se préoccupait même jusqu’aux détails des menus de ses repas en achetant à son intention les meilleurs fruits et légumes frais sur les marchés romains, afin qu’il soit en bonne santé.

  • Saint Albert le Grand

    De ce jeune étudiant issu d’une famille noble de Bavière, les premières années de sa vie nous sont mal connues.

  • Saint Clément de Rome

    Disciple de saint Paul qui en parle dans sa lettre aux Philippiens (4, 3), il est l’un des premiers successeurs de saint Pierre sur le siège de Rome.

  • Sainte Léocadie

    Vierge et martyre. Elle est la patronne de Tolède de temps immémorial.