• Saint Pierre Fourier

    Fils d’un marchand lorrain, il fit de bonnes études. A vingt ans, il entra chez les Chanoines Réguliers de Saint Augustin.

  • Sainte Jeanne de Chantal

    Jeanne-Françoise Frémyot était la fille du président du Parlement de Bourgogne. C’était un catholique intransigeant en cette époque des Guerres de religion. A 20 ans, elle épouse le baron de Chantal qu’elle aima d’un grand amour.

  • Sainte Léocadie

    Vierge et martyre. Elle est la patronne de Tolède de temps immémorial.

  • Sainte Mechtilde de Hackeborn

    Apparentée aux Hohenstauffen, elle appartenait à une famille puissante.

  • Saint François-Xavier

    ou Xavier. Sixième enfant d’une famille de grande noblesse et de petites ressources, il quitta la Navarre pour faire ses études à l’Université de Paris.

  • Sainte Marguerite d’Ecosse

    Petite-fille du roi d’Angleterre, elle se réfugia en Ecosse lors de l’invasion normande.

  • Fête de la Vierge Marie

    Depuis toujours, les Eglises d’Orient fêtaient la pureté originelle de Marie, en une fête de “la Conception de la sainte Mère de Dieu” le 9 décembre ou, plus exactement, la fête de la conception de Marie dans le sein de sainte Anne.

  • Bienheureuse Elisabeth de la Trinité

    Cette berrichonne passera sa vie à Dijon où son père militaire avait été envoyé en garnison.

  • Saint Albert le Grand

    De ce jeune étudiant issu d’une famille noble de Bavière, les premières années de sa vie nous sont mal connues.

  • Saint Damase

    Fils de prêtre et membre du clergé romain par tradition familiale, Damase est élu pape en 366 dans une époque troublée par les dissensions théologiques et les querelles de partis.