Saint Vincent (+304)

Diacre de Saragosse et martyr. La vie du patron des vignerons s’est tellement améliorée au cours des temps qu’il est difficile de démêler l’histoire de la légende. Trois faits sont historiques : il était diacre, il sut dominer les plus cruels supplices et, malgré ses souffrances, il chantait, riait et répondait avec humour aux humeurs de son tortionnaire.

Vincent devient “le vainqueur” en Celui qui triomphe du monde. Ce dernier opprime mais ne peut supprimer. Le monde peut combattre, mais il ne peut jamais abattre. Si en Vincent nous observons la ténacité virile, c’est incroyable. Si, au travers de cette ténacité, on discerne la puissance de Dieu, cela devient normal.

(Saint Augustin – Homélie sur saint Vincent)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).