Gants liturgiques

L’origine de ces gants semble remonter au VIe siècle. Seuls les cardinaux, les évêques et les abbés, portaient des gants. Les ministres ont toujours eu les mains nues.
Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z