Enfers

Dans beaucoup de religions anciennes, lieu où séjournaient les défunts après leur mort. Appelée «le Shéol» chez les juifs, «l’Hadès» chez les grecs et «les Enfers»chez les latins. La descente du Christ aux enfers signifie la réalité de sa mort en même temps que l’étendue du salut jusqu’aux extrémités visibles et invisibles de l’univers. La prière du Credo nous rappelle, encore une fois, que Jésus a partagé notre condition humaine jusque dans la mort et par sa résurrection. Il a manifesté qu’il est bien le Sauveur, le Libérateur de l’humanité
Le mot enfers au pluriel est distinct de l’enfer de la damnation.
Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z