Célébration de la Pentecôte à Hayange

Dimanche 28 mai 2023, les paroissiens de la Communauté de paroisses Saint-Jean-XXIII du Berceau du fer se sont rassemblés en l’église Saint-Martin de Hayange pour célébrer la Pentecôte.

L’équipe de coordination pastorale (ECP) qui s’appelait aussi équipe d’animation pastorale (EAP) a décidé de porter devant l’assemblée de fidèles venue de toutes les paroisses, un regard sur treize année écoulées depuis l’arrivée de l’abbé Gérard Schaeffer, archiprêtre, et de l’abbé Laurent Kambou, prêtre coopérateur.

C’est un temps assez long avec des souvenirs divers et variés, des visages présents ou nouveaux, absents ou disparus. Les membres de l’ECP se sont arrêtés sur ce que sont devenues nos églises locales : Hayange-Le Konacker, Marspich, Saint-Martin, Saint-Nicolas, Neufchef, Ranguevaux et Serémange ainsi que la Communauté de paroisses du Berceau du fer.

Pour illustrer ce travail de l’Esprit Saint, l’ECP a retenu trois points : stabilité et fidélité, des passages de relais, des initiatives locales ou communautaires nombreuses et diverses.

Tout d’abord, la stabilité : mis à part la chapelle de Bosment, toutes nos églises sont restées ouvertes et vivantes. Et cela grâce à la fidélité des paroissiens qui en ont assuré le fonctionnement, l’animation et les services (équipes liturgiques, conseils de fabrique, musiciens et chorales, sacristies, accueil et permanence, fonctionnement du site internet, catéchistes et préparation aux sacrements, service des malades, Secours Catholique, enfants de chœur, toutes les équipes et personnes qui œuvrent dans la discrétion). Chacune de nos églises et paroisses ont gardé leurs particularités et traditions.

Nous voulons aussi souligner qu’après la fermeture de plusieurs mois des églises à cause du covid, nous avons réouvert et redémarré toutes les églises, ce qui n’était pas gagné d’avance.

Il y a eu des passages de relais : renouvellement de conseils de fabrique, musiciens, intervenantes en enseignement religieux, catéchistes, présence et célébrations dans les maisons de retraites et à l’hôpital avec la pastorale de la santé. Nouvelles équipes paroissiales, et aussi services rendus occasionnels. Accueil des familles en deuils et célébrations des funérailles… À noter aussi le nombre de baptêmes, de première communion et de confirmation d’adultes.

Les membres de l’ECP ont été heureux de constater les nombreuses et diverses initiatives prises localement : veillées de prières et partage de carême, étapes de la communion qui nous ont fait passer dans toutes les églises… Pèlerinage régulier à Notre-Dame des Neiges et à Ranguevaux le premier dimanche d’août, messe du 15 août à la Vierge de Hayange, à Pontmain il y a 10 ans, à la cathédrale avec les enfants, l’année du Jubilé, les partages de Saint-Martin…

Rencontres des équipes paroissiales au gymnase de Saint-Nicolas, au Konacker, à Saint-Martin… Lumière de Bethléem à Serémange, chapelets au mois de mai, décors dans les églises et ouverture des églises tous les jours… Kermesse à Marspich et autres activités…

Présence et prise en charge des enfants de chœur, proposer les lectures à d’autres personnes dans l’église, inviter au nettoyage, animation des messes, lien avec les parents qui s’occupent de la communion, présence occasionnelle des ados de la confirmation…

À travers ces trois regards nous constatons que nous nous sommes rapprochés, nous avons pu mieux nous connaître, nous entraider en sollicitant les compétences mutuelles et ainsi fait vivre un peu plus la communauté de paroisses. Nous avons, nous, laïcs et paroissiens, une plus grande responsabilité dans la vie paroissiale à côté des prêtres et diacres.

L’équipe de coordination pastorale a voulu porter un regard positif pour mettre en relief en ce jour de Pentecôte la présence et le travail de l’Esprit Saint. Qu’il nous guide et nous soutienne aujourd’hui et demain, qu’il nous garde lucides devant les difficultés, les limites et les échecs. Que l’Esprit Saint obtienne à nos communautés de paroisses grâce, miséricorde et courage et nous défende de tout mal. Avec confiance dans la mise en œuvre du projet pastorale diocésain de Metz. Nous prions avec Toi : « Viens, Esprit Saint !  Viens, Seigneur ! »

Partager