Un temps fort pour l’archiprêtré de Morhange

Vendredi 3 juin 2022, les acteurs pastoraux et les bénévoles de l’archiprêtré de Morhange se sont retrouvés pour une soirée conviviale au foyer rural de Racrange, avec leurs pasteurs, les abbés Grégoire Corneloup, Épiphane Ayi Akakpo et Jean-Marie Glanc. Tous ont manifesté la joie de se retrouver après l’épisode des deux années de pandémie.

L’abbé Corneloup a remercié les 143 personnes présentes, ainsi que tous les bénévoles pour l’organisation du repas. Il a également profité d’un temps de pause pour rappeler les orientations pastorales diocésaines promulguées à la Pentecôte 2021 par Mgr Lagleize et il a présenté les membres de l’équipe d’animation d’archiprêtré.

L’équipe s’est mise au travail dès le mois de janvier, avec les abbés Grégoire Corneloup pour le secteur de Morhange et Épiphane Ayi Akakpo pour le secteur de Grostenquin, afin de « lancer une réflexion sur l’avenir de notre archiprêtré« , a rappelé l’abbé Corneloup. Il avait sollicité Isabelle, une accompagnatrice professionnelle extérieure, pour aider à la réflexion et trouver un cheminement pour l’avancée dans le processus visionnaire pour l’archiprêtré. Une rencontre mensuelle a ensuite permis à l’équipe d’avancer et de mettre en oeuvre, pas à pas, les différentes phases du dispositif visionnaire.

L’abbé Corneloup a mis l’accent sur les priorités missionnaires émanant de la réflexion de l’équipe d’archiprêtré concernant l’intégration souhaitée de jeunes familles et a évoqué l’organisation du mini-camp de début juillet, à côté de la chapelle du Klausenberg, sur les hauteurs de Grostenquin, qui pourra être une occasion de créer de nouveaux liens.

Il a aussi rappelé le deuxième week-end missionnaire avec les WEMPS, ces jeunes qui viennent de plusieurs grandes villes françaises pour mieux connaitre les habitants d’un secteur et leur proposer de faire un pas de plus vers le Christ. Ils étaient déjà venus en avril dernier à Haboudange. Ils seront cette fois à Virming, dans la Communauté de paroisses Notre-Dame du Feu de Morhange, les 11 et 12 juin prochains.

Le point d’orgue du week-en fut la messe solennelle célébrée le dimanche 5 juin, par l’abbé Grégoire Corneloup en l’église Saint-Pierre et Saint Paul de Morhange. Elle est venue clôturer le temps fort d’archiprêtré.

Après avoir souhaité la bienvenue à tous les fidèles présents, l’abbé Corneloup a rappelé que ce jour de Pentecôte était une journée festive dans chaque archiprêtré du diocèse, un an après la promulgation des orientations pastorales de 2021. Il a rappelé le temps convivial du vendredi qui a rassemblé tous les bénévoles de l’archiprêtré à Racrange.

Dans son homélie, il a mis l’accent sur « le désir de Dieu, qui est la communion », sur la « force de l’Esprit Saint qui donne aux Apôtres le courage de sortir pour annoncer le Christ et la capacité de se faire comprendre de tous ». Une formidable aventure missionnaire qui amènera l’Évangile jusqu’aux extrémités de la Terre.

À l’issue de la célébration, devant la communauté rassemblée et entourés de leurs familles, trois enfants ont intégré la grande famille des chrétiens en recevant le sacrement du baptême.