Messe de rentrée à Rombas

Dimanche 19 septembre 2021, l’abbé Mathieu Baltzer, archiprêtre de Rombas, a célébré la désormais traditionnelle messe de rentrée en l’église Saint-Rémi de Rombas. Les deux communautés de paroisses : Sainte-Anne sous Drince et Sainte-Famille de Justemont, dont l’abbé Mathieu a la responsabilité, ont été réunies dans une église Saint-Rémi comble. Un séminariste, Julien, en stage à Rombas, était également présent parmi les servants d’autel. Dynamic’ Anime a assuré l’animation musicale durant la célébration.

Dans son homélie, l’abbé Mathieu a expliqué que, parmi les composantes de notre devise républicaine (Liberté, Égalité, Fraternité), la fraternité est celle que l’on évoque le moins, pourtant elle est essentielle. Outre le cercle familial, c’est en Église que la fraternité est la plus limpide car nous sommes tous frères et sœurs en Jésus Christ. La fraternité a été particulièrement mise à l’honneur au travers des lectures dominicales. La lettre de saint Jacques en particulier nous explique comment nous conduire avec nos frères et sœurs.

La fraternité doit se manifester également par notre présence durant les eucharisties dominicales et le curé nous a rappelé comment il lui a été difficile de célébrer les messes seul, durant le printemps 2020 à cause du confinement causé par la pandémie de Covid-19. Des signes d’espoir apparaissent “Il est heureux de pouvoir reprendre les activités qui font battre le cœur de l’Église (catéchèse, première communion et confirmation – SEM – baptêmes – mariage – chorale…)“. Et le père Mathieu de conclure “que chacun de nous fasse grandir cette fraternité envers Jésus et notre prochain, pour vivre en serviteur et ainsi témoigner du Royaume de Dieu et de la vie éternelle“.

De plus, l’assemblée a eu la joie d’assister au baptême et d’accueillir deux nouveaux membres de la famille chrétienne : Alexandra et Maxence. L’abbé Baltzer a également béni les nombreux enfants d’âge scolaire qui étaient venus avec leur cartable ainsi que leurs catéchistes.

La messe dominicale s’est poursuivie par un verre de l’amitié offert par le conseil de fabrique.