Installation de l’abbé Stéphane Pontello à Puttelange-aux-Lacs

Suite au départ de l’abbé Alain Wecker pour Creutzwald, les communautés de paroisses Sainte-Cécile aux Pays des Lacs et Saint-Jean-Baptiste des Étangs étaient en attente d’un nouveau curé.

Dimanche 5 septembre 2021, l’abbé Francis Klaser, entouré de l’abbé Grégoire Corneloup, archiprêtre de Morhange, de Bernard Dillenschneider, diacre de Volmunster, et de Michel Barbiche, diacre sur l’archiprêtré de Sarralbe, a installé l’abbé Stéphane Pontello, auparavant curé de Volmunster, comme curé des deux communautés et modérateur pour l’archiprêtré de Sarralbe.

À l’entrée de l’église Saints Pierre et Paul de Puttelange-aux-Lacs, le maire, Claude Decker, attendait l’abbé Pontello pour lui remettre une grande clé symbolisant les clés des treize paroisses dont il a désormais la charge. Le cortège est ensuite entré dans l’église superbement décorée, accompagné pas les chants de choristes des deux communautés réunis pour la circonstance sous la direction de Marlène Gérard. Après la salutation, c’est le maire a pris la parole pour souhaiter au nouveau curé une cordiale bienvenue et lui témoigner son soutien et sa collaboration : “Nous vous souhaitons un ministère fécond et heureux“.

Ce fut ensuite au tour de l’abbé Klaser de lui lire sa nouvelle lettre de mission signée par Mgr Jean-Christophe Lagleize, qui disait entre autre : “Stéphane, tu seras un pasteur attentif aux préoccupations de tes nouveaux paroissiens, pour les accompagner sur un nouveau chemin et partager leurs joies et leurs souffrances”. L’abbé Stéphane Pontello est également nommé définiteur pour l’archiprêtré de Sarralbe.

Au nom de tous les conseils, Raymond Vilhem, a ensuite pris la parole pour souhaiter la bienvenue au nouveau curé : “Nous serons à votre côté, vous pourrez compter sur notre collaboration“.

Enfin, comme le veut le déroulement d’une installation, l’abbé Klaser a accompagné le nouveau curé à l’autel où il a célèbrera l’eucharistie, puis à l’ambon où il a lira la Parole de Dieu et prêchera, avant de se rendre au baptistère où il baptisera, puis au milieu de l’assemblée où il rencontrera les fidèles et enfin au confessionnal où il donnera le sacrement de pénitence.

L’abbé Klaser a prêché pour exhorter les fidèles à trois chantiers : la rencontre, le dialogue et la prière, tout un programme en lien avec l’Évangile.

Une liturgie complète, dont les fidèles ont apprécié la simplicité et la ferveur de la prière. À la fin de la messe, le nouveau curé a pris la parole pour s’adresser pour la première fois à ses nouveaux paroissiens : “C’est avec joie et humilité que je viens chez vous, mais je vous averti tout de suite que je ne suis pas physionomiste du tout, mais avec du temps j’apprendrais à vous connaître“. Il a aussi remercié tous les acteurs qui ont contribué à l’organisation de cette célébration, avant de conclure : “le chantier qui nous attend est grand et qu’il ne pourra se faire sans la collaboration de chacun“.