Fêtes de Pâques à Montigny-lès-Metz

La paroisse de Montigny-lès-Metz a eu la joie de vivre dix baptêmes pour Pâques : trois adultes (Lucie, Marylou et Judicaël), une adolescente (Victoire), cinq enfants qui préparent la communion (Clémence, Maryse, Myah, Martin et Simon) et un petit bébé (Gaétan, né en janvier dernier ). Quatre messes de Pâques ont eu lieu, dont une messe à l’aurore (7h). De nombreux croyants étaient présents pour chanter et prier le Christ ressuscité. Des musiciens, des chanteurs, des fleuristes, des enfants qui servent, des bénévoles pour l’accueil… et tant d’autres personnes engagées pour la beauté de ces célébrations.

Alors, au terme de ces quatre jours de la Semaine sainte, comment ne pas rendre grâce à Dieu pour ces belles liturgie, pour la qualité de la prière, pour la vie communautaire, pour les célébrations, pour la foi de chacun qui s’est exprimée.

Nous avons débuté ce Triduum jeudi soir, à 17h (en raison du couvre-feu), à Sainte-Jeanne-d’Arc, en célébrant la cène du Seigneur. Le chant du Gloria a retenti, faisant état de la joie de chacun de pouvoir louer à nouveau le Seigneur avec cet hymne. Puis vendredi, c’est à Saint-Joseph que la communauté s’est rassemblée pour l’office de la croix. Le temps d’adoration de la croix, signifié par le passage devant le Christ crucifié, avec les distanciations, a été particulièrement intense, les gestes habituels ne pouvant être posés. Samedi, à Sainte-Jeanne d’Arc à nouveau, pour une veillée d’attente de la Résurrection. Au cours de cette veillée, nous avons lu les sept lectures de l’Ancien testament proposées par la liturgie pour la Veillée pascale, et chanté ensemble les psaumes qui les accompagnaient, préparant ainsi nos cœurs pour accueillir la Résurrection du Christ.

“Que ta bénédiction, Seigneur, descende en abondance sur ton peuple qui vient d’ouvrir son cœur par l’écoute de ta Parole.
Prépare nos esprits à recevoir la merveilleuse annonce de la résurrection de ton Fils qui s’est livré par amour pour nous et pour notre Salut.
Demain, quand se lèvera l’astre du matin, celui qui ne connait pas de couchant, le Christ, ton Fils ressuscité, revenu des enfers, qu’il répande sur notre humanité, sa lumière et sa paix”, bénédiction finale de la veillée du samedi.

Après ces moments de prière intense, c’est la joie pascale qui a éclatée ! Dimanche matin, jour de Pâques, au lever du soleil, c’est la mémoire de la Résurrection qui a rassemblé les plus courageux à l’église Saint-Joseph, pour une messe durant laquelle le cierge pascal a été béni. Animée par les familles de la communauté de paroisses, cette messe festive a aussi été l’occasion pour tous de proclamer à nouveau la foi de notre baptême et de recevoir l’eau bénite par le rite de l’aspersion. Au cours de l’homélie, le curé de la paroisse, l’abbé Stéphane Jourdain, a redit l’importance de la nuit, au cours de laquelle Dieu “travaille” pour nous, nous préparant un monde nouveau, et du matin, invitant chacun à oser sortir de ses sécurités pour chercher Jésus et annoncer à tous sa Résurrection.

Les messes des paroisses de Saint-Pierre et de Sainte-Jeanne-d’Arc ont rassemblé de nombreux fidèles, tout comme la messe de 11h à Saint-Joseph, au cours de laquelle neuf baptêmes ont été célébrés. L’occasion pour chacun, avec ces nouveaux baptisés, de se réapproprier sa foi. Et pour Victoire, Lucie, Marylou et Judicaël de recevoir l’onction de l’Esprit Saint par le sacrement de la confirmation avant de communier pour la première fois.

Le dimanche après-midi, le baptême de Gaétan a été célébré, avec de nombreux enfants présents, qui ont chacun porté la lumière, accueillant ainsi ce petit enfant dans la famille des chrétiens et témoignant par ce geste de leur foi.

Au final, de très beaux moments de prière et de foi, rendus possible par l’engagement de tous les acteurs pastoraux et des personnes qui les ont coordonnés. Merci à chacun d’entre eux de nous avoir permis de prier et louer ainsi le Seigneur.