« Frat’Day » : 500 jeunes mosellans vivent les « Holy Games » à Metz

Le thème retenu cette année par les organisateurs du Frat’Day, la journée des jeunes du diocèse de Metz, fut Holy Games, la foi c’est sport !, à l’occasion de l’année des Jeux olympiques et paralympiques en France. La journée a permis de vivre des temps sportifs et de réflexion sur foi et sport, et d’autres temps plus spirituels.

Accueillis à la cathédrale par Caritas Moselle et la pastorale du sport, les 600 participants (jeunes et accompagnateurs) ont pu apporter leur contribution à l’opération « Basket collect », une collecte de chaussures de sport effectuée au profit des jeunes qui ne peuvent pas se payer d’équipement pour pratiquer une activité physique. Les paires de baskets ont ensuite été récupérées par le vestiaire Saint-Martin de Caritas Moselle, en vue d’être mis à disposition de ces jeunes en précarité.

Dans la cathédrale, l’assemblée de jeunes recueillis était grande pour vivre cette messe d’ouverture. Mgr Philippe Ballot a présidé la messe et a eu la joie de retrouver de nombreux jeunes qui étaient présents il y a quelques semaines au pèlerinage des troisièmes et des lycéens à Lourdes.

C’est le diacre Alexandre Jaeck qui a proclamé l’évangile et Mgr Ballot qui a donné l’homélie développant la force que donnent les sacrements pour vivre avec le Christ tout simplement, et pouvoir en être les témoins.

Après la messe, les jeunes, par équipe, ont commencé une première migration de la cathédrale vers l’établissement Jean-XXIII à Montigny-lès-Metz, en suivant la Moselle, où ils ont pu faire une halte pique-nique près du plan d’eau.

L’après-midi était sportive avec différents ateliers sportifs ou parasportifs, suvis de temps de réflexion. Les jeunes ont expérimenté l’endurance à travers des jeux d’Oxford-Cambridge et de relais.

L’atelier et la réflexion autour de la force se sont traduits dans un jeu de tir à la corde. Pour réflechir et expérimenter l’humilité, les jeunes ont pu faire de la Boccia, du Cécifoot (football les yeux bandés) ou du ping-pong handisport.

Enfin, la danse a accompagné l’atelier autour de la souplesse. Les jeunes ont aussi rencontrer Philippe Gonigam, ancien athlète olympique, pour un temps de rencontre-témoignage.

À l’issue de ces « olympiades », les jeunes ont rejoint l’église Sainte-Thérèse de Metz pour vivre le dernier temps de la journée, sous forme d’une célébration de louange et d’envoi, en présence de Mgr Ballot.

Revivez le Frat’Day en vidéo :

Partager