Mgr Philippe Ballot préside la célébration du « Te Deum » à la cathédrale

À l’occasion des festivités du 11 novembre 2022, Mgr Philippe Ballot a présidé la célébration du Te Deum en la cathédrale Saint-Étienne de Metz en présence du préfet, des autorités civiles et militaires.

Après les cérémonies au monument aux morts et sur la place d’Armes, les autorités civiles et militaires ont été accueillies par l’évêque et le Chapitre cathédral au portail occidental, avant d’entrer en procession dans la cathédrale, précédé des portes-drapeaux.

Durant cette célébration du Te Deum, chacun a pu prier pour les victimes de la Grande guerre, mais aussi à l’intention des victimes de tous les conflits, et surtout pour la paix. Tel fut le sens du mot d’accueil de l’évêque au début de la célébration.

Après avoir entendu le récit du meurtre d’Abel par son frère Caïn dans le livre de la Genèse, Mgr Ballot a donné une homélie déployant la thématique de la violence qui habite le coeur de tout homme, et la réponse de Dieu qui la dépasse, comme le montre l’exemple de Jésus qui donne sa vie pour vaincre le mal.

Après l’homélie, une prière d’intercession s’élèva de l’assemblée, demandant à Dieu son appui pour les victimes des conflits armés et de tous autres fléaux, pour les militaires, les hommes politiques, pour les assemblées des fidèles du Christ.

Enfin, la célébration s’est achevée par le chant du Te Deum en mémoire des morts aux combats et dans une demande de prière pour la paix, soutenu par le chant de la Maîtrise de la cathédrale de Metz.

Partager