Les jeunes du diocèse disciples et témoins lors du Frat’Day

Samedi 21 mai 2022, sous un beau soleil et dans la joie des retrouvailles pour certains, 450 jeunes et animateurs du diocèse se sont retrouvés pour vivre la journée festive diocésaine du Frat’day autour du thème : Disciple ou témoin, faut-il vraiment choisir ? Une question que les jeunes ont pu travailler notamment à travers divers ateliers durant l’après-midi.

« Être disciple ? Être témoin ? Le suis-je et comment ? Suis-je plus disciple que témoin, ou bien l’inverse ? Faut-il vraiment choisir ? » Telles sont les questions qui furent proposées en ouverture de la journée du Frat’Day en l’église Sainte-Thérèse de Metz, totalement remplie de jeunes venant des différents archiprêtrés de Moselle.

Après l’accueil, agrémenté de quelques chants de louange, un sketch introductif a fait débattre M. Témoin avec M. Disciple… Puis, l’abbé Raphaël-Guillaume Chaigne a proposé un moment de réflexion pour approfondir la thématique.

Ce fut ensuite le temps de la pause déjeuner, où les différents groupes ont profité de différents espaces verts pour aller pique-niquer.

Dans l’après-midi, par petites équipes de collégiens, de lycéens ou de jeunes adultes, les participants ont vécu des ateliers thématiques en trois temps. Selon les âges et une répartition, les groupes ont pu entendre des témoignages de prêtres, découvrir comment témoigner par l’art ou la charité, faire des jeux, des improvisations bibliques ou écouter le témoignage du mouvement Anuncio.

À la suite de ces ateliers, par groupe, les jeunes ont pris le temps d’une relecture de tout ce qu’ils avaient vécu et entendu… avant de retrouver toute l’assemblée à la cathédrale Saint-Étienne pour la messe de clôture, autour de Mgr Jean-Pierre Vuillemin, administrateur apostolique.