Messe chrismale à la cathédrale Saint-Étienne de Metz

Cette année, alors que le diocèse de Metz attend la nomination de son évêque, c’est Mgr Jean-Pierre Vuillemin, administrateur apostolique, qui a présidé la messe chrismale mercredi 13 avril 2022. Cette messe a permis au presbyterium réuni de renouveler ses promesses sacerdotales et à l’évêque de consacrer le Saint-Chrême et bénir l’huile des malades et celle des catéchumènes.

Malgré le fait d’une célébration en pleine matinée, de nombreux prêtres, diacres, ALP et fidèles du diocèse se sont réunis à la cathédrale Saint-Étienne pour ce temps fort de la Semaine sainte. Mgr Vuillemin, entouré des chanoines, des prêtres jubilaires et d’autres prêtres et diacres, a présidé la messe, signalant dès son ouverture la communion de prière de Mgr Raffin et de Mgr Lagleize, évêques émérites qui lui ont adressé un message.

Avec le beau temps et la diminution des restrictions de la crise sanitaire, on retrouve une ambiance plus sereine pour se rassembler et prier ensemble. Mgr Vuillemin a souligné l’importance de la concélébration au début de son homélie, avant d’évoquer la démarche pré-synodale bien engagée dans notre diocèse et la réception des orientations pastorales promulguées l’an dernier par Mgr Lagleize, qui va trouver un point d’étape lors des prochaines fêtes de la Pentecôte.

Lire le texte de l’homélie de Mgr Vuillemin : Messe Chrismale 2022

Après l’homélie, les prêtres ont renouvelés leur promesse d’engagements sacerdotaux avant la bénédiction de l’huile des malades, de celle des catéchumènes puis la consécration du Saint-Chrême.

Pour la liturgie eucharistique, une partie des prêtres se sont réunis autour de l’autel pour marquer la communion particulière du presbyterium autour de son pasteur lors de cette messe.

À la fin de la messe, deux prêtres jubilaires, les abbés Roland Dietrich (50 ans d’ordination) et David Meyer (25 ans d’ordination) ont partagé un message d’action de grâce, avant la bénédiction et l’envoi.