Message de Noël de Mgr Jean-Pierre Vuillemin

En ce 24 décembre 2021, Mgr Jean-Pierre Vuillemin, administrateur apostolique du diocèse de Metz, nous adresse son message de Noël.

Retrouvez toutes les vidéos produites par le diocèse de Metz sur le site Internet et la chaine YouTube.

 

Message de Noël

Gloire à Dieu au plus haut des cieux !

Au cœur de l’hiver, qu’est-ce qui se cache derrière cette frénésie pour tout ce qui brille et en met plein la vue ? Nous y sommes désormais habitués, c’est un peu comme si le « voir » avait pris le pas sur le « croire ».

En ce mois de décembre, ce ne sont pas les signes qui manquent pour nous rappeler que c’est bien Noël que nous fêtons. Toutes ces illuminations, ces crèches, ces sapins décorés renvoient à la naissance de l’enfant Jésus. Encore faut-il vouloir passer du voir au croire

Penser par exemple que Dieu s’est fait chair uniquement pour être vu, n’est-ce pas finalement s’intéresser à Jésus que pour ce qu’il y a à en voir. On estimera alors qu’après quelques années de catéchisme, quelques lectures ou films bien documentés, on en aura assez vu et entendu : sa naissance, sa vie exemplaire, son humilité, sa mort sur la Croix, ses guérisons, ses actions spectaculaires et ses belles prédications desquelles on tirera quelques leçons de morale. Face à l’homme Jésus, chacun pourrait s’estimer suffisamment bien documenté pour faire le tri entre ce qui est ou non acceptable au 21ème siècle.

Si nous recevons l’incarnation de Dieu uniquement pour être vue, le folklore de Noël apparaîtra pour les uns comme une féerie bienvenue en ces jours sombres, et pour les autres comme un pesant rituel à supporter en attendant que l’ordinaire des jours reprenne vite son cours.

Saint Thomas voulait voir pour croire. Grâce à sa foi, ses yeux se sont ouverts à la présence de Jésus ressuscité, si bien qu’il a pu s’écrier : « Mon Seigneur et mon Dieu ! ». En ce temps de Noël, puissions-nous faire jaillir autour de nous ce même cri du cœur.

Plongés dans ce beau et traditionnel folklore qui entoure la solennité chrétienne de la Nativité de notre Seigneur Jésus, sachons voir avec les yeux de la foi combien l’enfant Jésus est la réponse de Dieu à toute détresse humaine. Sa compassion suscite notre adhésion du cœur et notre participation à l’acclamation joyeuse des anges : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime ». Cette acclamation de foi nous engage à reconnaître que le salut de Dieu est proche, qu’amour et vérité se rencontrent et que justice et paix s’embrassent.

Joyeux Noël dans la foi, la prière et la joie !

+ Mgr Jean-Pierre Vuillemin
Administrateur apostolique du diocèse de Metz