Un colloque à Paris pour le centenaire de fondation des Spiritaines

Les Spiritaines, dont la congrégation a été fondée il y a cent ans à Farschviller en Moselle, ont poursuivi leur année jubilaire en organisant pour la première fois de leur histoire un colloque les 22 et 23 octobre 2021 chez les Spiritains, rue de Lhomond à Paris.

Environ quatre-vingt personnes se sont rassemblées pour réfléchir durant ces deux journées sur le thème de l’interculturalité comme lieu missionnaire. Ce thème s’est décliné à partir du texte d’évangile qui relate la rencontre de Jésus avec la Cananéenne (Matthieu 15, 21-28) et autour de l’histoire de cette congrégation exclusivement missionnaire pour le premier jour. Le lendemain, ce sont des visages de la mission aujourd’hui qui ont été esquissés.

Sœur Olga Fonseca, supérieure générale des Spiritaines, a ouvert le colloque en présence de Mgr Celestino Migliore, nonce apostolique. De nombreux intervenants spiritains ou spiritaines se sont succédés pour apporter un éclairage de qualité sur les questions abordées. D’autres sont venus avec des apports universitaires importants, notamment Mme Catherine Marin, maître de conférence à l’Institut catholique de Paris. Deux mosellans ont été également invités à contribuer à cette réflexion : le père René Schneider, prêtre retraité et historien, qui dressa un portrait de l’abbé Eich, et Géraldine Caps, qui évoqua d’une part l’offrande de sœur Eugénie Caps et d’autre part un aspect de la mission aujourd’hui dans le cadre de la pastorale du tourisme.

Vous pouvez retrouver toutes les interventions de ce colloque, qui sont progressivement mises en ligne, sur la chaîne Youtube des Spiritaines, à partir du lien suivant : https://www.youtube.com/channel/UCboX6Yzhk4DolPZCbCdk_kw

Des actes du colloque seront également publiés.