Messe d’ouverture du synode sur la synodalité à la cathédrale

Dimanche 17 octobre 2021, comme dans tous les diocèses du monde, la phase diocésaine du synode sur la synodalité s’est ouverte lors des assemblées dominicales. À la cathédrale Saint-Étienne de Metz, Mgr Jean-Pierre Vuillemin, administrateur apostolique, accompagné de l’abbé Pascal Sarjas, chargé de coordonner la consultation synodale, ont ouvert ce synode en présence de quelques délégués pour le diocèse.

L’abbé Pascal Sarjas a ouvert la messe par un temps de présentation de la démarche qui s’engage à travers ce synode : “Dimanche dernier, le pape François ouvrait solennellement à Rome la 16ème assemblée du synode des évêques. Aujourd’hui, cet évènement est célébré dans tous les diocèses à travers le monde. C’est en réalité le commencement d’un long processus qui va se déployer jusqu’à l’assemblée générale qui aura lieu au mois d’octobre 2023. La volonté qui préside à cette démarche est de faire du synode un lieu où s’exprime le “sensus fidei“, ce flair de la foi comme l’appelle le Saint-Père, que l’Esprit Saint entretient dans le peuple de Dieu. C’est pourquoi la première phase du synode qui s’inaugure aujourd’hui est une large consultation qui doit concernée le plus grand nombre des baptisés, y compris ceux qui sont à la marge, comme le précise le pape François. Le Saint-Père adresse à tous les catholiques un questionnaire sur la manière dont sont vécus les processus de consultation dans les Églises locales, afin de faire progresser la synodalité dans l’Église universelle. Il s’agit d’apprendre à marcher ensemble, mieux marcher ensemble, chrétiens laïcs et pasteurs avec l’évêque de Rome. Le but est de donner un nouvel élan à l’évangélisation, pour que l’Église devienne de plus en plus missionnaire. Le titre du synode est Pour une Eglise synodale : communion, participation, mission. Aujourd’hui, nous célébrons l’ouverture de ce synode. Sachons nous sentir tous concernés par ce moment important de la vie de notre Église et demandons à l’Esprit saint de nous éclairer et d’accompagner toute l’Église dans cette démarche synodale.

Mgr Vuillemin a célébré la messe avec les monitions et intentions préparées en lien avec le synode. Dans son homélie, il est revenu sur le sens de celui-ci, pour lequel tous les fidèles sont invités à participer.

 

La prière universelle a repris des intentions dans la droite ligne de l’ouverture du synode :

Nous te rendons grâce pour l’initiative du pape François qui veut faire de ton Église un peuple synodal. Nous te prions : soutiens le Pape et tous nos pasteurs, afin qu’ils nous guident dans la fidélité à tes appels.

Nous te prions pour tous les chrétiens qui auront à répondre à cette large consultation. Donne-nous ton esprit de lumière, afin que nous soyons guidé par la recherche du bien pour ton peuple tout entier.

Dans les paroisses de Moselle, les chrétiens étaient invités à vivre cette même liturgie en communion avec la messe célébrée à la cathédrale. À partir de ce jour s’ouvre un temps de consultation du peuple chrétien en Moselle à travers un questionnaire qui sera diffusé par les prêtres du diocèse et par des personnes déléguées.