Ouverture du synode sur la synodalité

Le pape François ouvrira solennellement le synode sur la synodalité au Vatican, ce samedi 9 octobre, avec un moment de réflexion en différents ateliers, suivi d’une messe célébrée en la basilique Saint-Pierre le dimanche 10 octobre. Le dimanche 17 octobre, le synode sera lancé dans tous les diocèses. À travers des consultations et des synthèses locales puis continentales, les pères du synode se retrouveront pour l’assemblée des évêques au Vatican, en octobre 2023.

 

Permettre la plus large expression de tous, tel est le souhait du Pape à l’ouverture de ce long processus synodal intitulé : Pour une Église synodale : communion, participation, mission. La question posée est : “Comment se réalise aujourd’hui, à différents niveaux (du local à l’universel), ce “marcher ensemble” qui permet à l’Église d’annoncer l’Évangile, conformément à la mission qui lui a été confiée, et quels pas l’Esprit nous invite-t-il à faire pour grandir en tant qu’Église synodale ?”.

Le document préparatoire, envoyé mi-septembre, met l’accent sur la consultation des personnes en marge, sur les questions de gouvernance et de participation des laïcs, sur le dialogue avec la société et les autres religions.

Un synode en trois temps

La première phase sera ouverte par le Pape les 9 et 10 octobre prochains, puis dans les diocèses une semaine plus tard. Se tenant jusqu’en avril 2022, cette phase doit permettre “l’écoute de la totalité des baptisés” dans tous les diocèses. Une première synthèse sera publiée en avril 2022.

Puis durant un an, jusqu’à mars 2023, à partir des synthèses par pays, un temps de travail se fera par continent. Le fruit de cette réflexion sera synthétisé par le secrétariat du synode en juin 2023.

Le troisième temps sera celui du synode romain d’octobre 2023. Suivra une exhortation apostolique signée par le Pape.

Dans le diocèse de Metz

Mgr Jean-Pierre Vuillemin, administrateur apostolique, a demandé à l’abbé Pascal Sarjas, recteur du Grand séminaire de Lorraine, d’être le référent diocésain de cette démarche synodale. Elle sera ouverte le dimanche 17 octobre 2021, avec des propositions liturgiques communes pour toute les messes vécues dans les paroisses ce jour-là, en communion avec celle présidée par Mgr Jean-Pierre Vuillemin à la cathédrale de Metz, à 10h. S’ouvrira alors le temps de la consultation auprès de tous, dont les modalités vont être précisées prochainement.

Le 15 et 16 janvier 2022, des personnes déléguées se réuniront à Metz pour un temps de mise en commun, de partage et de rédaction d’une synthèse pour le diocèse de Metz. Celle-ci sera envoyée à la Conférence des évêques de France.

Préparons-nous à vivre cette expérience d’Église, de discernement sous la conduite de l’Esprit, en la confiant dès maintenant au Seigneur dans la prière.

Pour rester informé sur le synode sur la synodalité

Accéder au dossier spécifique sur le site de la Conférence des évêques de France, en cliquant ici

Pour suivre l’actualité du Vatican, cliquez ici.