Diverses actions pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié

Dimanche 26 septembre 2021, l’Église universelle a célébrée la Journée mondiale du migrant et du réfugié, autour du thème Vers un “nous” toujours plus grand proposé par le pape François. À cette occasion, diverses animations ont été vécues en Moselle.

Les mouvements de solidarité de la vallée de la Fensch, autour du collectif Migr’actions, ont animé la semaine avec une exposition en mairie, deux conférences débat, l’une avec un avocat et l’autre avec l’abbé Jean Corso, une célébration à l’église d’Uckange et une pièce de théâtre au théâtre de Serémange.

Sur le pays messin, le Service de la pastorale des migrants a proposé des ateliers dans les jardins du grand séminaire et des cours de langue inversés où les personnes migrantes ont pu initier des Mosellans à leurs langues. Une marche à partir de la place d’Armes, à Metz, a également eu lieu samedi 25 septembre.

Dimanche 26 septembre 2021, an matinée, à l’église Saint-Maximin, puis à l’église Sainte-Jeanne d’Arc de Montigny-lès-Metz, des représentants de la pastorale des migrants étaient présent à la messe paroissiale. Ils ont donné un bref témoignage des activités du Café français, ces cours de langue “français langue étrangère” organisés dans les salles paroissiales de cette église. Une occasion aussi de distribuer la prière écrite par le pape François pour cette occasion.

“Père saint et bien-aimé, ton Fils Jésus nous a enseigné que dans le ciel une grande joie éclate quand quelqu’un de perdu est retrouvé, quand quelqu’un qui a été exclu, rejeté ou écarté est accueilli de nouveau dans notre nous, qui devient ainsi toujours plus grand.

Nous te demandons d’accorder à tous les disciples de Jésus et à toutes les personnes de bonne volonté la grâce de faire ta volonté dans le monde. Bénis chaque geste d’accueil et d’assistance qui place tous ceux qui sont en exil dans le nous de la communauté et de l’Église, pour que notre terre puisse devenir, comme tu l’as créée, la maison commune de tous les frères et sœurs. Amen”

Dimanche après-midi, un ciné débat a été proposé au cinéma le Klub au centre ville de Metz autour du film Moria, par delà l’enfer, en présence du réalisateur. Une autre rencontre, sous forme de marche, sera proposée le 5 octobre prochain autour du moulin de Thicourt, avec la communauté slovène. Un groupe partira vers 10h de la Maison diocésaine. Avis aux amateurs.