Formation des nouveaux intervenants en enseignement religieux

Les 2 et 3 septembre derniers, dix-sept nouveaux intervenants en enseignement religieux (IER) ont été accueillis sur le site du grand séminaire de Metz par l’équipe de l’enseignement religieux du Service diocésain de la Catéchèse, du Catéchuménat et de l’Enseignement religieux (SDCCER) pour une journée de formation.

Ils ont pu prendre conscience de ce qu’est l’enseignement religieux dans le cadre particulier de l’école publique. C’est une discipline scolaire qui fait découvrir la foi des chrétiens aux élèves, sans demande d’adhésion, une proposition différente et complémentaire de la catéchèse paroissiale.

Les personnes ont compris qu’être IER est :

  • une mission ecclésiale confiée par l’évêque pour être au service de la connaissance de la Parole de Dieu, de l’Église, de son histoire, de la vie des chrétiens d’hier et d’aujourd’hui,
  • un engagement vis à vis de l’Éducation nationale, qui nécessite au-delà de l’indispensable formation, le respect des programmes et d’un certain nombre de règles.

Ils ont pu travailler la prise en main d’une classe, la pédagogie à travers la séquence de rentrée et le premier module qu’ils vont mettre en œuvre avec les élèves. Les conseillères pédagogiques se sont attachées à répondre aux nombreuses questions posées, qui traduisent l’inquiétude légitime des IER débutants et leur désir de bien faire.

Pour clôturer cette formation, une lettre de Mgr Vuillemin leur a été remise personnellement par l’abbé Loïc Bonisoli, prêtre accompagnateur du SDCCER, afin de signifier l’importance de leur engagement pour l’Église, les en remercier et les encourager vivement.

Les personnes sont reparties plus rassurées et plus motivées encore pour leur première rentrée.