Assemblée générale de RCF Jerico Moselle

Vendredi 2 juillet 2021, à l’issue d’une année d’activité marquée par les différentes phases de la crise sanitaire, s’est tenue l’assemblée générale annuelle de la radio RCF Jerico Moselle, à la Maison diocésaine, à Metz. L’occasion de faire le point sur les réalisations de la radio malgré les difficultés.

Dans une ambiance plus sereine de déconfinement quasi achevé, les administrateurs, adhérents et amis de RCF Jerico Moselle se sont retrouvés pour ce temps d’assemblée générale. Le président, Roger Cayzelle, a présenté son rapport moral, soulignant l’engagement de la radio dans la production de programmes de qualité, de sens et ayant commencé sa mue numérique, tout en jouant la carte de la proximité et de l’accompagnement des auditeurs, surtout au cœur de la crise sanitaire du printemps 2020 où la radio est devenu l’un des seuls canaux de “vivre ensemble”, notamment pour la vie religieuse totalement empêchée durant un temps. Il a aussi insisté sur trois axes : promouvoir, élargir et mobiliser. Son prédécesseur à la présidence, Vincent Barbaras, a présenté le projet de club mécènes, le “cercle Saint-Louis” qu’il se propose de lancer à la prochaine rentrée pour renforcer encore le soutien aux projets de la radio.

De son côté, le directeur, Cédric Rouillon a brossé une fresque de cette année 2020 très particulière, avec les nouveaux défis relevés par les équipes permanentes et les bénévoles pour tenir l’antenne, développer les podcasts et les partenariats, offrir un véritable service aux auditeurs en toutes circonstances. Si le bilan est très positif, soulignons l’engagement particulier de la radio dans l’accueil et l’accompagnement de jeunes stagiaires et services civiques accueillis, qui ont vécu là une expérience enrichissante et parfois décisive pour leur orientation. Il s’est félicité aussi de la belle collaboration au long de l’année avec le Service diocésain de la Communication pour les programmes diocésains et la couverture de temps forts en direct, tout comme l’animation durant les confinements de messes avec la communauté du Grand séminaire de Lorraine.

Jean-Claude Renaudin, trésorier, a pu témoigner lui aussi de sa satisfaction devant la situation économique qui permet d’assumer le fonctionnement quotidien, de rembourser les emprunts et d’envisager l’avenir avec sérénité. L’exercice annuel affichant un bénéfice, en partie dû à une hausse des dons des auditeurs, de certaines subventions et de la maîtrise des charges salariales.

L’assemblée générale, après avoir entendu le rapport du nouveau commissaire aux comptes, a voté positivement les différents rapports, donné quitus au trésorier, affecté le résultat au report à nouveau et réélu le tiers sortant, notamment la vice-présidente, Sylvia Undreiner, et l’administrateur, Sébastien Wagner.

Le rapport d’orientations se situe dans le même élan que l’année écoulée, à savoir améliorer la notoriété, ouvrir la radio à d’autres partenaires, poursuivre la mue numérique (avec l’arrivée du nouveau site rcf.fr et la création de podcasts natifs) et le travail en mode “projets”.

En conclusion, Patrick Thil, adjoint au maire de Metz, a réaffirmé le soutien de la Ville dans une antenne qui respecte ses invités et permet une véritable réflexion dans un monde médiatique de plus en plus uniforme, tandis que Mgr Lagleize, évêque de Metz, a remercié les acteurs de la radio, souhaitant voir les aménagements pour les diffusions à la cathédrale s’améliorer et se réjouissant que la diffusion future en DAB+ soit de nouveau reportée.

À l’issue de l’assemblée, le Conseil d’administration a réélu le bureau, tous les membres poursuivant dans les mêmes postes.