Marie et Joseph arrivent à Montigny-lès-Metz – calendrier de l’avent

La paroisse St Joseph de Montigny lès-Metz a accueilli il y a 10 jours deux statues de Marie et de Joseph, pour en faire la crèche.

L’histoire a commencé il y a un peu plus d’un an, avec la redécouverte d’une statue de l’enfant Jésus couché dans la paille. Cette ultime relique d’une ancienne crèche paroissiale étant en piteux état, une bénévole de la paroisse a décidé de faire réparer les mains cassées et de donner un coup de peinture à cette statue. Et dans la foulée, avec l’artiste qui a réalisé cette restauration, Natalia Cinalli (une jeune femme venant de Buenos Aires, où elle a fait l’école des Beaux-Arts), elles ont entrepris de fabriquer deux personnages pour encadrer cet enfant Jésus dans la crèche.

600 kg de terre glaise ont été nécessaire pour façonner les deux personnages, qui mesurent 1m15 de hauteur. Il aura fallu des mois de travail, de séchage, de cuisson, et de peinture jusqu’à la livraison de ces statues à l’église St Joseph.

 

Marie et Joseph sont assis, prêts à accueillir le Messie, cet enfant qui vient tout changer dans leur vie et dans le monde. A travers leur simplicité et leur tranquillité, on voit l’œuvre de Dieu se dérouler dans le monde. Les visages de ces deux personnages, volontairement neutres, sans qu’on n’en voie les yeux, impressionnent tous les visiteurs par leur finesse, qui invite à la contemplation et à la prière.

En parallèle, quelques jeunes pères de famille de la paroisse, ayant appris ce projet, se sont proposés pour bâtir l’étable qui abriterait les santons pour la crèche. Et depuis le 9 décembre dernier, l’ensemble (sans la statue de Jésus qui sera ajoutée le 24 décembre lors de la veillée) est visible à l’Eglise St Joseph.