Les boules de Noël, une tradition qui se renouvelle …

En 1858, une terrible sécheresse s’abat sur les Vosges. Les pommiers restent stériles. Or, depuis le Moyen âge, on a coutume, là et ailleurs, de décorer les sapins de Noël de pommes peintes en rouge pour rappeler le fruit défendu croqué par Eve au début de l’humanité. Un souffleur de verre de Goetzenbruck a alors eu l’idée de souffler des boules en verre. Une tradition est née. La verrerie de Goetzenbruck devient le spécialiste de la boule de Noël brillante, jusqu’à 1964 où elle arrête sa fabrication sous la pression de produits industrialisés, moins chers.

Cette tradition est reprise en 1998 par le Centre international d’art verrier de Meisenthal. Depuis, chaque année une nouvelle boule de Noël est créée par un designer. En 2018, la boule de Noël prend la forme d’une fleur d’artichaut et est signée par une enfant du pays, Nathalie Nierengarten : ” je trouve sa forme généreuse et admire le rythme graphique de sa carapace végétale. Après avoir exploré de nombreuses pistes, “Arti” a vu le jour !”

Ces boules de Noël sont la marque d’un savoir faire local qui se perpétue, d’un objet que l’on accueille comme un trésor et que l’on peut se transmettre de génération en génération. C’est une belle façon de transmettre quelque chose de l’esprit de Noël !