Des jeunes de Moselle à Madrid pour la rencontre européenne de Taizé

Ils sont une petit groupe, certes, mais heureux d’être entourés de tant de nouveaux visages venus de l’Europe entière pour vivre la rencontre européenne de fin d’année avec la communauté de Taizé.

Les mosellans sont arrivés jeudi dans la cité espagnole. Et dès vendredi, la rencontre a débuté avec les catéchèses, rencontres, temps d’échanges, activités variées…  Le premier soir, la prière a été l’occasion pour tous les jeunes de se retrouver et de partager ce moment fort avec les frères de Taizé.

A quelques jours de Noël, Frères Alois a débuté sa médiation en la centrant sur l’hospitalité. « L’hospitalité qui nous est offerte touche nos cœurs. Chaque année, depuis plus de quarante ans, grâce aux rencontres du pèlerinage de confiance sur la terre, nous faisons l’expérience que l’hospitalité est source de joie » disait-il aux jeunes. Il a présenté les fruits de cette hospitalité : « L’hospitalité nous rapproche, au-delà des différences et même des divisions qui existent, entre chrétiens, entre religions, entre croyants et non croyants, entre peuples, entre options de vie ou opinions politiques. Bien sûr, l’hospitalité ne gomme pas ces divisions, mais elle nous les fait voir sous une autre lumière : elle nous rend aptes à l’écoute et au dialogue ».

Et avant d’inviter les jeunes à travailler diverses propositions pour mettre en oeuvre concrètement cette dimension de la rencontre et de l’accueil, il leur disait encore : « Nous accueillir mutuellement suppose alors d’accepter des limites, les miennes et celles des autres. Accueillir l’autre va de pair avec un discernement. Mais cela ne peut jamais devenir un prétexte à nous enfermer en cédant à la peur de l’autre, cette peur qui est présente en nous tous. »

La rencontre européenne de Taizé à Madrid se poursuivra jusqu’au 1er janvier 2019.

Ci dessous, une vidéo de la communauté de Taizé pour présenter ces rencontres.