Guenviller : un bénévole mis à l’honneur

À Guenviller, la messe dominicale avancée du samedi 8 septembre 2018, présidée par M. l’abbé Samih Raad, curé de la Communauté de paroisses Sainte-Catherine de Hombourg, a été l’occasion de mettre à l’honneur M. Achille Hector. Ce dernier est en effet bénévole au service de sa paroisse depuis plus de 20 ans. Entré au Conseil de fabrique en 1997, il a effectué 3 mandats de 6 ans et a accepté de prendre de plus en plus de responsabilités dans le seul but de rendre service aux autres.

Ce sont justement ces notions de service, de disponibilité et d’altruisme que M. l’abbé Clément Jung, revenu dans la paroisse pour cette occasion, a développé dans son intervention à la fin de la cérémonie religieuse.

À l’issue de la célébration, le Conseil de fabrique avait organisé un pot auquel étaient invités tous les paroissiens et au cours duquel ont été évoqués tous les engagements de M. Hector.

C’est ainsi qu’on apprend qu’au fil des ans, il va œuvrer dans la préparation de l’église lors des messes de funérailles, mais aussi lorsque, avec le club de travail manuel, il s’agit d’organiser le marché de Noël et le repas de fête qui s’ensuit. Achille s’est aussi improvisé chauffeur d’ecclésiastique, lorsqu’un abbé, nouvellement nommé dans la communauté de paroisses, n’avait pas encore son permis de conduire. Il est également capable d’actionner les sonneries des cloches ou de relancer le chauffage de l’église. Mais l’image que les paroissiens garderont certainement de lui, sera celle d’Achille, arpentant son église au moment de la quête, afin de soulager les gens des pièces d’argent qui abîment leurs poches. Nul doute que la tâche lui serait facilitée par des quêtes silencieuses où l’on ne déposerait que des billets dans sa corbeille !

Un diplôme d’honneur, signé par Mgr Lagleize, évêque de Metz, ainsi qu’un cadeau d’encouragement à poursuivre ses engagements lui furent remis à cette occasion. M. Hector a assuré à son auditoire qu’il poursuivrait sa tâche aussi longtemps qu’il le pourrait. Merci Achille !