Florange : rencontre des bénévoles du SEM

Les bénévoles du SEM (Service évangélique des malades) et les sympathisants de la vallée de la Fensch et du Pays-Haut se sont rencontrés samedi 2 juin dans la salle paroissiale de Florange pour partager ce que qu’ils vivent comme visiteurs de malades.

Dans son mot d’accueil, Bernadette Schweitzer à donner l’objectif de cette rencontre : découvrir le SEM comme une présence d’Église au service du frère malade dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les EPHAD, et au domicile : la pastorale de la santé œuvre auprès des malades, des résidents mais aussi des familles et du personnel soignant.

Après un temps de prière préparé par Arlette et Jacqueline, Lila Ricardo à présenter les 10 critères pour être visiteurs bénévoles en SEM. Deux carrefours ont permis à chacune et chacun d’échanger sur son vécu et de partager son expérience. La mise en commun, après une pause-café, a permis l’évaluation de ses dix critères pour être visiteur bénévole en SEM.

Basil Dike, prêtre pour la pastorale de la santé a rappelé que le SEM est un service d’Église, une mission porté par l’équipe d’archiprêtré : « Il me faut apprendre à m’approcher de l’autre, différent de moi par son histoire, sa culture, son mode relationnel… et peut-être sa foi religieuse. Ma visite portera du fruit dans la mesure où je serai disponible, discret et à l’écoute. C’est sur la base d’une rencontre humaine que se fera le terreau d’une demande plus religieuse, voire sacramentelle ».

En distribuant aux bénévoles présents, la charte des droits des personnes âgées, Bernadette a rappelé que ce fond religieux doit être notre bagage quotidien et que nous devons le marteler : « Toute personne âgée dépendante doit pouvoir participer aux activités religieuses ou philosophiques de son choix ».

Merci, Seigneur, pour cette rencontre achevée par la prière du « Notre Père », rencontre qui sera étendue à la rentrée de septembre à tout l’archiprêtré.