Fontoy : récollection des EAP de l’archiprêtré Fensch/Pays Haut

Samedi 5 mai, une trentaine de membres des Équipes d’animation pastorale (EAP) de l’archiprêtré de la Fensch et du Pays Haut  se sont  rassemblés à la Maison paroissiale de Fontoy pour une récollection autour du thème: « Être disciple-missionnaire appelant et appelé à la sainteté ».

Après l’accueil et la présentation du déroulement de la matinée,  le diacre Philippe nous a  invités à être dans la dimension de l’appel et de répondre à l’appel à la sainteté dans le monde actuel, à la suite du pape François dans son exhortation apostolique « Gaudete et Exsultate ».

Cette exigence à l’appel impose une attitude pour l’annonce de la foi : la franchise, « le parlé juste et vrai » dans une assurance solide, comme l’a souligné l’abbé Thierry Min.  « C’est en Jésus-Christ par sa foi que nous avons l’assurance nécessaire pour nous approcher de Dieu  ».

Chacun des membres a été invité à un temps personnel  de méditation à partir de six extraits d’Évangile, rappelant comment Jésus invitait à prêter attention aux détails :
–   le petit détail du vin qui était en train de manquer lors d’une fête.
–   le petit détail d’une brebis qui manquait.
–   le petit détail de la veuve qui offrait ses deux piécettes.
–   le petit détail d’avoir de l’huile en réserve pour les lampes au cas où tarderait le fiancé.
–   le petit détail de demander à ses disciples de vérifier combien de pains ils avaient.
–   le petit détail d’avoir allumé un feu de braise avec du poisson posé dessus tandis qu’il attendait les disciples à l’aube.


Puis en six carrefours nous avons échangé :
–   autour d’un petit détail qui a été l’occasion d’un appel particulier
–   comment avons-nous suscité un appel chez quelqu’un de notre entourage
–   comment recevons-nous cet extrait de l’exhortation du pape François ?
–   en quoi rejoint-il mon expérience personnelle ?

Un temps de pause suivi de la mise en commun et de la prière finale ont ancré en chacun ce désir d’ouverture aux appels de Dieu et de poursuivre le chemin commencé il y a maintenant trois ans.« La vie communautaire, soit en famille, en paroisse, en communauté religieuse ou en quelque autre communauté, est faite de beaucoup de petits détails quotidiens. Il en était ainsi dans la sainte communauté qu’ont formée Jésus, Marie et Joseph, où s’est reflétée de manière exemplaire la beauté de la communion trinitaire. C’est également ce qui se passait dans la vie communautaire menée par Jésus avec ses disciples et avec les gens simples. » ( Gaudete .149)

Merci à tous ceux qui ont participé et organisé cet échange fraternel et convivial, conclu par quelques nouvelles données par l’archiprêtre, l’abbé Gérard Schaeffer.