Reyersviller : Encore 2 séances pour 1858

Un beau succès pour la première de 1858, ce samedi 10 mars.  Commencer une mise en scène sur Lourdes avec un champ de patates, cela a dû en surprendre plus d’un,  ce samedi à l’église de Reyersviller, tout comme cette fin en apothéose,  emportée par un son et lumière prenant et captivant.

Se retrouver à Lourdes en 1858 aux côtés de la jeune Bernadette, de sa famille, les apparitions d’une belle Dame, son combat pour être crue, sa ténacité devant le maire, le commissaire et le curé interrogent puis convainquent. Bernadette part à Nevers, mais son histoire est devenue  « Lourdes » d’aujourd’hui !  Encore 2 représentations pour  s’imprégner du travail énorme  des acteurs, techniciens et autres aides logistiques.  Le 17 et le 24 mars ils donnent rendez-vous pour une soirée spéciale, avec des moyens modernes  « dans le temps et hors du temps » Entrée libre, plateau pour couvrir leur frais.