8 mai 2018 : Une Frat’Day sous le signe du témoignage

Ce mardi 8 mai 2018, ce fut la troisième édition de la Frat’Day, un rassemblement diocésain pour les jeunes de 12 à 25 ans à l’initiative de Mgr Lagleize pour vivre un moment ensemble. Cette journée a permis aux collégiens comme aux jeunes adultes de se retrouver dans cette réalité diocésaine, ainsi qu’en petits groupes.

Cette année, les jeunes mosellans se sont rassemblé autour d’un thème préparé avec des jeunes : Ose et tu verras ! La journée a commencé par la messe présidée par Mgr Lagleize à la cathédrale Saint-Étienne, tandis que sur la place d’Armes se déroulait la cérémonie patriotique pour la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Cela n’a pas empêché les participants, soutenu par l’animation musicale du groupe thionvillois Théophone, de chanter, de louer et de prier. Mgr Lagleize les a accueillis et les a encouragés dans son homélie à s’appuyer sur le défenseur que Jésus annonce à ses disciples, l’Esprit Saint.

Les collégiens et lycéens se sont rendus ensuite dans les jardins du Grand séminaire pour partager un repas tiré du sac avant de participer à un premier temps de louange dans l’église Saint-Martin qui a accueilli pour tout l’après-midi les jeunes adultes et les étudiants.

Dans l’après-midi, tandis que les jeunes adultes sont restés à Saint-Martin pour une après-midi d’échanges autour de l’engagement dans l’Eglise mais aussi dans la société, les collégiens ont vécu toute une série de jeux permettant de collecte des symboles : le bâton du pèlerin, le cierge (lumière sur la route), un annuaire (pour comprendre que l’Eglise est une grande et nombreuse famille), une boussole (pour garder le bon cap), une Bible (pour rester à l’écoute de Dieu qui nous parle). Au même moment, les lycéens ont réfléchi à partir d’une chanson « love is war » de Hillsong united, sur le sens des paroles, avant de faire un portrait chinois les uns des autres, à la découverte de leurs talents. En fin d’après-midi, ils ont retrouvé Mgr Lagleize pour un temps d’échange sur le témoignage à vivre au sein d’une société marquée par la laïcité.

Tous se sont retrouvés enfin une dernière fois dans l’église Saint-Martin pour un temps de chant et de louange festive, pour rendre grâce pour cette journée de rencontre, d’amitié et de prière, remercier tous les jeunes et organisateurs et se donner rendez-vous l’an prochain au 8 mai, pour une nouvelle frat’day !