Lourdes 2018 : Etre témoin des merveilles de Dieu

Pour leur cinquième journée de pèlerinage diocésain, les jeunes mosellans ont clôturé leur séjour par une messe d’action de grâce en l’église Sainte-Bernadette, après avoir fait un grand jeu (collégiens) ou l’expérience synode (lycéens).

Il y avait une belle ambiance festive pour le temps de clôture du 8ème pèlerinage diocésain des jeunes et recueillie pour la messe d’action de grâce. Auparavant, dans la matinée, les plus jeunes ont participé à un grand jeu. Les cuves du mariage de Cana ayant été volé, les collégiens étaient invités, par différentes épreuves, à collecter de l’eau de manière à remplir à nouveau les jarres pour que la fête ne soit pas gâchée. Au même moment, les lycéens se retrouvaient dans l’hémicycle accueillant habituellement les évêques de France pour vivre « l’expérience synode », un temps de réflexion personnel et par groupe autour de leur attente, à exprimer aux évêques et au pape François dans la perspective du prochain synode romain d’octobre 2018 sur « les jeunes, l’évangélisation et les vocations ». Animé par le service jeunes du sanctuaire de Lourdes, les 150 lycéens ont donc réfléchi personnellement, puis par petits groupes ont rédigé des propositions, soumise au vote de l’assemblée, afin d’être donné comme contribution aux évêques de France et au pape. Les idées ont fusé autour d’une Eglise plus intergénérationnelle, plus vivante et attentive aux jeunes. La plupart des propositions a recueilli une très large approbation de l’assistance.

En début d’après-midi, en équipes pélé, les jeunes ont pris un temps de bilan de leur pèlerinage, avant de visionner quelques souvenirs photos et vidéos compilés par l’équipe Communication (non sans humour, à tester !) Ce fut le temps de la messe d’envoi, célébrée aussi en mémoire du premier diacre permanent du diocèse décédé la veille. Puis, ce furent les traditionnels remerciements aux nombreux acteurs du pèlerinage : les responsables, les animateurs, les volontaires, les infirmières, les prêtres, diacres, séminaristes, Monseigneur Lagleize, sans oublier le groupe musical ou l’équipe communication.

Après la joie du rassemblement, ce fut le temps du départ, où chacun a repris la route, se promettant de revenir l’an prochain. Rendez-vous est pris à partir du 7 avril 2019 !