Lourdes 2018 : entrée en matière !

Après la nuit dans le car, les 468 pèlerins mosellans sont arrivés dans la cité mariale pour leur première journée du pèlerinage des jeunes 2018, un temps fort spirituel placé sous le signe de l’écoute de la volonté de Dieu : « faites tout ce qu’il vous dira ». Messe d’ouverture, mise en groupe pélé et passage à la grotte furent les temps forts du jour.

Les jeunes pèlerins mosellans ne manquent pas d’énergie malgré la fatigue du voyage. Dans la salle Notre-Dame où s’organise le temps d’accueil du pèlerinage, les chants de louange s’élèvent tout comme les bras.

Mgr Lagleize accueille les pèlerins en les invitant à se mettre à l’écoute de ce que Marie, Bernadette ou le Seigneur voudra leur dire au plus profond de leur coeur. On donne les consignes d’usage, avec un humour made in SAV de Lourdes.

Après le déjeuner, c’est le temps de se rassembler à la basilique du Rosaire pour la messe d’ouverture, présidée par l’évêque, entouré de nombreux prêtres. C’est l’occasion d’écouter l’évangile des noces de Cana qui donnera le fil rouge de tout le pèlerinage. Puis vient le temps de la photo officielle, sur les marches de l’esplanade du Rosaire, avant la constitution des équipes pélés. Cette année, elles sont au nombre de 38 et rassemblent les jeunes par leur origine géographique.

Le dernier temps fort de la journée est le passage à la grotte. Un moment de silence, de recueillement, de prière partagée, avec la foule de toutes les nations qui vient à Massabielle. Les jeunes prennent la file et traversent la grotte, en appuyant la main sur la rocher, symbole de la solidité sur laquelle ils veulent fonder leur foi. Ils sont touchés par ce climat de prière qui règne dans ce lieu, marqué par les apparitions à Bernadette il y a 160 ans.

Demain, beaucoup des nouveaux pèlerins iront sur les pas de Bernadette, pour mieux connaître l’histoire de cette jeune fille que Marie a choisi comme messagère.