Bousse : un repas paroissial à emporter

Chaque année, en février ou mars, le conseil de fabrique de Bousse organise un repas paroissial qui rassemble habituellement entre 200 et 230 participants. Cette année, le repas était fixé au dimanche 7 février 2021. Cependant, compte tenu de la situation sanitaire, celui-ci n’a pas pu se tenir comme traditionnellement. Au lieu de tout annuler, le conseil de fabrique a décidé de proposer, en collaboration avec le traiteur habituel, M. Jung, un repas complet à emporter ou à se faire livrer avec au menu : choucroute garnie, fromage, salade et tartelette.

Les habitants de Bousse et des villages alentours, enchantés, ont répondu positivement puisque le nombre maximum de repas, fixé à 200, a rapidement été atteint, permettant ainsi un bénéfice de 1300 € qui sera utilisé pour les travaux à entreprendre à l’église Notre-Dame de la Nativité.

La distribution a eu lieu le dimanche 7 février, à partir de 11h, à la salle des fêtes. Bien qu’hospitalisé, le président du conseil de fabrique, André Lefort, avait tout prévu pour l’organisation, que ce soit pour l’accueil, la distribution des repas ou le protocole permettant de respecter les mesures sanitaires. Une dizaine de personnes a assuré le service et la livraison, dont le maire de Bousse, Pierre Kowalczyk.

Quelques personnes seules se sont réunies pour partager ce repas, afin de rompre un peu leur isolement.

Les organisateurs ont reçu de nombreux messages les félicitant pour la logistique et pour la convivialité de cette belle opération.