Un nouveau tabernacle pour l’église de Hazembourg

L’ancien tabernacle de l’hôpital Saint-Joseph de Sarralbe va bientôt retrouver sa fonction initiale c’est-à-dire qui va recevoir la réserve des “saintes espèces” (le pain et le vin changés en corps et en sang du Christ au cours de la prière eucharistique), consacrés pendant les messes.

Ce tabernacle avait été remis à la paroisse de Sarralbe par la direction de l’hôpital lors de la désacralisation de la chapelle. Chaque église possédant un tabernacle, il était jusqu’à présent en attente de retrouver une place.

En ce début d’année, Béatrice Barbiche, sacristaine à Sarralbe, a proposé de le donner à l’église de Hazembourg, la seule de la communauté de paroisses a ne pas avoir de tabernacle en son chœur, mais dans un autel latéral. C’est ainsi que l’abbé Francis Klaser, curé-archiprêtre de Sarralbe, et la présidente du conseil de fabrique, Mme Céline Brullard, ont donné leur accord pour implanter le tabernacle dans le chœur.

Trois jours ont été nécessaires pour monter la structure. Désormais, lorsque l’on rentre dans l’église, le regard est tout de suite attiré par le tabernacle reluisant. Les travaux ont été entrepris par la famille Weissenbach, de Hazembourg, et notamment Pierre qui a offert son travail pour la paroisse. Un rideau blanc viendra orner l’arrière et une lampe de sanctuaire viendra compléter l’installation de ce nouveau “bijoux” comme le désigne Gaston Weissenbach qui officie encore comme sacristain.

Les travaux sont presque terminés et une bénédiction sera très prochainement effectuée par l’abbé Klaser.