Alsting : messe d’installation de l’abbé Luc Barré

Dimanche 6 septembre 2020, a eu lieu la messe d’installation de l’abbé Luc Barré comme curé des communautés de paroisses Cœur Immaculé des hauteurs de Spicheren et Notre-Dame des Nations. Une messe solennelle, présidée par Mgr Lagleize, évêque de Metz, a été célébrée à l’église Saint-Pierre de Alsting.

Après la salutation liturgique, Bernard Waring, au nom des Conseils de Fabrique, a accueilli Mgr Lagleize puis a souhaité la bienvenue à l’abbé Luc Barré :”Nous voici réunis pour accueillir notre nouveau curé, M. l’abbé Luc Barré. Nous sommes, Mgr Lagleize, particulièrement heureux de vous avoir avec nous ici au moment où vous allez l’installer dans nos deux communautés, en plus de la Communauté de paroisses Saint-Rémi de Forbach… Vous lui confiez donc neuf paroisses avec quatorze lieux de culte. Sachant qu’il cumule encore la fonction d’archiprêtre chapeautant encore deux autres communautés on imagine le challenge que cela représente pour lui.
M. l’abbé Luc Barré, au nom des présidents des six conseils de fabrique et de tous les paroissiens que nous représentons, soyez le bienvenu parmi nous. Nous sommes un peu perplexes devant l’énormité de la tâche qui vous attend et aussi, bien sûr, admiratifs devant votre courage face à son ampleur et ses difficultés. Cette entité religieuse qu’ensemble nous formons a de multiples visages avec des villages de tailles différentes, des cités, une ville de taille moyenne au passé florissant, la spécificité liée à la situation des communes frontalières et, ici comme ailleurs, des difficultés économiques, la petite et grande précarité, des personnes âgées isolées, des jeunes qui s’interrogent sur leur avenir professionnel, mais partout on essaye de se tourner vers l’avenir. Ce matin, de nombreux paroissiens se posent la question de savoir quel sera notre avenir pastoral. Et bien il sera tout simplement ce qu’ensemble nous en ferons. N’ayons pas peur, bien au contraire, osons, ayons confiance et donnons-nous la main pour avancer ensemble. Monsieur le curé, c’est avec joie que nous vous accueillons dans nos paroisses“.

Puis, comme il est de coutume, les clés des églises lui ont été remises symboliquement par les maires des communes des deux nouvelles communautés : Alsting, Behren, Bousbach, Etzling, Kerbach et Spicheren.

M. Jean-Claude Hehn maire d’Alsting a ensuite pris la parole : “C’est avec plaisir que je m’associe à mes collègues maires pour vous accueillir solennellement dans cette église pour laquelle nous venons d’achever un programme conséquent de travaux. L’accueil d’un nouveau curé est un moment fort dans la vie d’une paroisse, c’est un événement important pour tous ceux qui partagent votre foi. Notre présence en tant que maire à cette messe d’installation peut étonner l’un ou l’autre et notamment ceux qui prônent la séparation entre le mon de civil, que nous représentons, et le monde religieux, qui nous accueille dans cette église Saint-Pierre avec la présence de notre évêque Mgr Lagleize. C’est autour de nos églises que se sont structurés nos villages, c’est autour de nos églises que se sont bâties nos mairies. Par notre présence, nous vous témoignons notre sympathie et notre attachement au ministère qui est le vôtre. Un ministère qui ne se s’oppose pas à celui que nous exerçons. Bien au contraire votre mission est complémentaire à celle que nous assurons au quotidien auprès de nos administrés. L’élu de Dieu travaille pour la même cause, celle du bien de nos habitants. Vous les appelez les paroissiens et nous les concitoyens. La crise sanitaire que nous subissons collectivement nous a rappelé combien la vie est éphémère et fragile. Il tient à chacun de nous de trouver une vision nouvelle de son existence. Pour tout cela nous sommes là ce matin, dans cette église, pour vous encourager dans votre mission difficile mais passionnante et pour nous associer à vos prières afin que vous ayez la force et l’énergie pour mener à bien votre mission, celle d’être au service de nos prochains“.

L’évêque a ensuite présenté le nouveau curé à la communauté chrétienne : “Luc, je suis ici pour vous installer comme nouveau curé, vous allez être une équipe de prêtres, diacre et laïcs à prendre en charge trois communautés de paroisses : Cœur Immaculé des hauteurs de Spicheren, Notre-Dame des Nations et Saint-Rémi de Forbach-Oeting. Vous connaissez à la fois les paroisses du monde rural et les paroisses des villes. D’un caractère entier et fonceur, vous avez le souci de faire connaître le Christ, de développer la vie chrétienne des personnes qui vous sont confiées par les cinq piliers de la vie chrétienne : la prière, la fraternité, le service, la formation et le témoignage “.

Après la lecture d’extraits de la lettre de nomination, le nouveau curé a reçu sa lettre de nomination des mains de l’évêque.  Puis, devant toute l’assemblée, l’abbé Luc Barré a accepté sa mission de pasteur et a signé la profession de foi et le serment de fidélité.

Après l’homélie et un temps de prière silencieuse, est venu le moment de la présentation de l’équipe pastorale : “Luc, vous ne serez pas seul à assumer la charge qui vous est confiée, c’est une équipe pastorale qui va se mettre au service des trois communautés.

L’équipe pastorale est composée de :

  • l’abbé Paul Panicz qui aura le souci de la pastorale familiale
  • l’abbé Jean-Luc Fertsler, directeur d’Emmaüs, qui fera le suivi des différentes équipes caritatives
  • l’abbé Noël Bado, qui se consacrera à la pastorale de l’enfance
  • l’abbé Joseph Lauer
  • l’abbé Noël Amedekanya, prêtre togolais qui arrivera d’ici la fin de l’année
  • le diacre Jean-Paul Lebeau, en charge du dialogue interreligieux et qui sera plus présent auprès des communautés musulmanes
  • Mme Carmela Tabone, animatrice laïque en pastorale (alp), responsable de la pastorale des jeunes
  • Mme Rosy D’Angelo, alp, assistante d’archiprêtré qui aura également le souci de la formation
  • M. Daniel Wantz, alp, responsable de la pastorale santé

Frères et sœurs, c’est une grande chance pour vos communautés que de voir cette équipe pastorale à votre service. Je vous invite à les accueillir dans la joie en leur faisant confiance pour qu’ensemble vous puissiez être toujours et davantage disciples-missionnaires.