Hayange : messe de la Pentecôte

Dimanche 31 mai 2020, la Communauté de paroisses Saint-Jean XXIII du berceau du fer, contente de se retrouver, s’est rassemblée à 10h30 en l’église Saint-Martin, après plus de deux mois et demi, pour célébrer l’eucharistie.

L’Esprit Saint donné à profusion au jour de la Pentecôte, n’en finit pas de nous étonner. Il est l’Esprit des surprises. Nous avons expérimenté bien des choses durant ce confinement : prise de distance avec l’eucharistie, liturgies domestiques, messes en ligne, “prière virtuelle”, communion spirituelle, chapelets en direct… Quel panel de situations ! Que de façons diverses de vivre la foi ! Mais toutes se sont révélées insatisfaisantes, il manquait l’assemblée, la messe “en vrai”. L’Église, l’Ecclesia, c’est le rassemblement, la communauté des enfants de Dieu.

En cette messe de Pentecôte, présidée par les prêtres Gérard Schaeffer et Laurent Kambou, l’assemblée de 120 fidèles a accueilli l’Esprit de sainteté. L’équipe de coordination de la communauté de paroisses et le conseil de fabrique ont mis en place les mesures de sécurité sanitaire et tout s’est déroulé sans problème.

La messe du dimanche 7 juin 2020 se déroulera dans les mêmes conditions, à 10h30 en l’église Saint-Martin. L’équipe de coordination se retrouvera dans la semaine qui suit pour envisager la suite.

L’étape suivante donnée par le gouvernement est fixée au lundi 22 juin 2020. Il nous restera un seul dimanche avant le rythme des vacances. Ce sera très certainement pour les vacances que nous regarderons la réouverture progressive des églises, les célébrations des baptêmes, mariages et obsèques.

Laissons donc le souffle de Pentecôte balayer nos existences masquées en attente de bonheur et offrons nos cœurs confinés pour qu’il en fasse la tente de sa paix et l’espace de son hospitalité ouverte à tous vents : “au cœur de ce monde, le souffle de l’Esprit fait retentir le cri de la Bonne Nouvelle et met à l’œuvre aujourd’hui des énergies nouvelles…“.