Bouzonville : l’archiprêtre a retroussé ses manches

Dés le début du confinement, l’abbé Sébastien Roch, curé-archiprêtre de Bouzonville, n’est pas resté les bras croisés. Il s’est référé aux règles de saint Benoît et a alterné prière et travail. Le temps devenu libre a été mis à profit pour se lancer dans des travaux de grande envergure autour de l’abbatiale et du presbytère.

“L’oisiveté est l’ennemie de l’âme”

Aidé les premières semaines par une bénévole du conseil de fabrique, il a débuté les travaux par le presbytère : désherbage, semi de gazon, réfection des peintures ont été à l’ordre du jour. Puis ce fut le tour de l’abbatiale, car la réparation du système d’aération au niveau des vitraux était devenue nécessaire. Il a ensuite décidé de poser du grillage afin de protéger les vitraux contre les déjections de pigeons. La porte d’entrée et la porte latérale de l’église ont également été repeintes.

De l’ombre à la lumière

À partir de la dernière semaine d’avril, aidé par un autre membre du conseil de fabrique, l’abbé Sébastien Roch s’est lancé dans d’importants travaux de débroussaillage autour du cloître et de l’abbatiale. Les abords, qui étaient devenus au fil des années une véritable jungle, sont passés de l’ombre à la lumière.

Au service des hommes pour servir Dieu

Alternant prière et travaux, l’archiprêtre n’a pas négligé ses obligations spirituelles. Des messes à huis clos ont été célébrées le jeudi et le dimanche de Pâques dans la chapelle du cloître, à l’intention des résidents de l’EHPAD qui y ont assisté, confinement oblige, depuis leurs fenêtres.

Par ailleurs, l’abbé Sébastien Roch garde le contact avec ses fidèles grâce un courriel contenant un billet spirituel pour les inviter à la prière qui leur envoie régulièrement, comme le dernier en date :

“Chers amis,

Nous revenons vers vous après une semaine pour vous donner des infos pratiques liées au dimanche des vocations. 

Ce dimanche nous célébrons encore à vos intentions.

N’oublions pas de portez dans notre cœur celles et ceux qui ont un beau projet pour engager leur vie à la suite de Jésus.

Ci-dessous quelques pistes pour la prière en n’oubliant pas d’invoquer le bon saint curé d’Ars : Saint curé d’Ars, tu as fait de ta vie une offrande sans partage à Dieu pour le service des hommes ; que l’Esprit Saint, par ton intercession, nous conduise aujourd’hui à répondre, sans défaillance, à notre vocation personnelle.”