Temps fort des confirmands à Saint-Avold

Pour marquer l’entrée en carême, pas moins de 100 jeunes issus des secteurs de Saint-Avold, Boulay, Bouzonville et Freyming-Merlebach, se préparant au sacrement de la confirmation et leurs animateurs, se sont retrouvés le samedi 29 février 2020, à Saint-Avold.

Dans un premier temps, l’après-midi s’est déroulé au sein de l’abbatiale au fil d’ateliers de jeux et de réflexions autour du carême et, dans un second temps, à la salle polyvalente du lycée Sainte-Chrétienne, Charlotte, Sarah et Anaïs ont témoigné de leurs séjours respectifs à Lourdes, haut lieu de pèlerinage de tant de croyants. Pour Charlotte et Sarah, toutes deux lycéennes à Saint-Avold, la découverte de Lourdes a eu lieu dans le cadre du pèlerinage diocésain des collégiens et lycéens.

Sarah a témoigné : “Le pélé de Lourdes est une expérience indispensable à vivre pour entretenir la flamme de notre foi : dans notre vie de jeunes, il me semble important de pouvoir s’appuyer sur une personne de confiance qui nous oriente pour trouver un équilibre de vie et ne pas sombrer dans le désespoir et Notre Dame de Lourdes peut nous y aider. Marie me permet de voir clair quand je dois faire des choix importants“.

Pour Charlotte : “La Vierge Marie donne un sens à ma vie : elle m’aide à vivre les bons moments, mais également à traverser les épreuves que je serai, peut-être, amenée à vivre“.

Quant à Anaïs, qui a participé au pèlerinage diocésain des malades l’année dernière : “M’occuper des personnes âgées ou fragiles mobilisait toute mon énergie mais, grâce à la force que je puisais dans la prière quotidienne, j’arrivais à surmonter tous les obstacles et à me consacrer toute entière à ceux qui avaient besoin de mon aide. Vivre une telle expérience a changé mon regard sur la maladie ou le handicap. J’ai également découvert que les malades ont besoin d’empathie et pas de pitié ; ils sont des êtres humains qui souhaitent vivre des moments précieux et vrais, c’est ce que leur apporte un séjour à Lourdes, sous le regard bienveillant de la Vierge Marie.

L’après-midi s’est clôturé par la messe anticipée du dimanche, à la basilique Notre-Dame de Bon Secours. Celle-ci fut présidée par le père Gérard Kaiser et concélébrée par les abbés Franck Knorst et Arnaud Graeffly. L’animation musicale de la célébration a été assurée , avec brio, par des confirmands du secteur de Boulay, sous la direction d’Éric et accompagnés de Clarisse, à la guitare.

Les participants sont tous repartis en emportant un dizainier qu’ils avaient eux-mêmes confectionné, en promettant de prier au moins un Je vous salue Marie chaque jour du carême.

Merci à tous ceux qui ont participé à l’élaboration de cette journée et bonne continuation vers Pâques !